Skip to content
Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Marche pour la poste à La Madeleine

Mercredi 30 août, le Bar du Mail du quar­tier de La Madeleine, à Chartres, a accueilli une tren­taine de per­sonnes déter­mi­nées à défendre le bureau de poste qui lui fait face dont la fer­me­ture est pro­gram­mée pour octobre. Assis ou debout, tous les par­ti­ci­pants ont fus­ti­gé, au cours d’une dis­cus­sion ani­mée, la déci­sion du groupe La Poste.

La réunion avait été pré­pa­rée en juillet par un groupe com­po­sé  de syn­di­ca­listes CGT et de mili­tants d’organisations syn­di­cales ou poli­tiques  qui mettent au pre­mier plan de leurs actions la défense de ser­vices publics équi­ta­ble­ment répar­tis sur les ter­ri­toires et la pré­ser­va­tion de l’emploi (FSU, PCF, LFI, Ensemble !, LO).

L’heure était à l’unité, l’objectif prin­ci­pal étant d’étoffer le Comité de Défense du Bureau de Poste de La Madeleine et de réus­sir une mobi­li­sa­tion popu­laire qui fasse céder la nou­velle direc­tion régio­nale de La Poste et chan­ger d’avis le maire de Chartres qui ne cherche pas à s’oppose au pro­jet.

Les habi­tants ont dit leur stu­pé­fac­tion et leur colère, évo­quant les dif­fé­rents ser­vices qu’ils ver­raient dis­pa­raître, les dif­fi­cul­tés pré­vi­sibles pour les per­sonnes dépen­dantes ou sans moyen de loco­mo­tion. Ils ont redou­té les coûts sup­plé­men­taires engen­drés par les dépla­ce­ments à Beaulieu ou au centre-ville où ils devraient se rendre désor­mais.

Les ini­tia­teurs de la réunion ont appor­té des pré­ci­sions utiles :

  • Les quar­tiers concer­nés par ce bureau sont , outre La Madeleine, Les Hauts-de-Chartres, Saint Chéron, La Mare-aux-Moines.
  • L’ouverture du mar­ché pos­tal à la concur­rence avec le pas­sage en socié­té ano­nyme à capi­taux publics (en 2010) de La Poste a modi­fié sa fina­li­té. Elle veut amé­lio­rer ses pro­fits, déve­lop­per sa banque pos­tale et les ser­vices aux publics aisés. L’intérêt de tous les usa­gers n’est pas sa prio­ri­té.
  • Le groupe a pro­gram­mé la fer­me­ture de 2 000 bureaux, tant en milieu urbain que rural, sur les 7 000 que compte le pays.

L’assistance a déci­dé de dis­tri­buer dans les boîtes à lettres des quar­tiers concer­nés, à la sor­tie des écoles ou devant cer­tains com­merces, le texte d’un appel à mani­fes­ter qui a été dis­cu­té et adop­té. [Dès qu’il sera ren­du public, nous vous en don­ne­rons connais­sance].  Il annonce une

MARCHE JUSQU’À PRÉFECTURE

LE SAMEDI 23 SEPTEMBRE

AU DÉPART DE LA MADELEINE À 14 H.

Pour joindre le comi­té de défense : comiteusagerslamadeleine28@gmail.com

Mercredi 30 août, le Bar du Mail du quar­tier de La Madeleine, à Chartres, a accueilli une tren­taine de per­sonnes déter­mi­nées à défendre le bureau de poste qui lui fait face dont la fer­me­ture est pro­gram­mée pour octobre. Assis ou debout, tous les par­ti­ci­pants ont fus­ti­gé, au cours d’une dis­cus­sion ani­mée, la déci­sion du groupe La Poste. La réunion avait été pré­pa­rée en juillet par un groupe com­po­sé  de syn­di­ca­listes CGT et de mili­tants d’organisations syn­di­cales ou poli­tiques  qui mettent au pre­mier plan de leurs actions la défense de ser­vices publics équi­ta­ble­ment répar­tis sur les ter­ri­toires et la pré­ser­va­tion de l’emploi (FSU, PCF, LFI, Ensemble !, LO). L’heure était à l’unité, l’objectif prin­ci­pal étant d’étoffer le Comité de Défense du Bureau de Poste de La Madeleine et de réus­sir une mobi­li­sa­tion popu­laire qui fasse céder la nou­velle direc­tion régio­nale de La Poste et chan­ger d’avis le maire de Chartres qui ne cherche pas à s’oppose au pro­jet. Les habi­tants ont dit leur stu­pé­fac­tion et leur colère, évo­quant les dif­fé­rents ser­vices qu’ils ver­raient dis­pa­raître, les dif­fi­cul­tés pré­vi­sibles pour les per­sonnes dépen­dantes ou sans moyen de loco­mo­tion. Ils ont redou­té les coûts sup­plé­men­taires engen­drés par les dépla­ce­ments à Beaulieu ou au centre-ville où ils devraient se rendre désormais.Les ini­tia­teurs de la réunion ont appor­té des pré­ci­sions utiles :

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu
Scroll To Top