Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Lycées et collèges : Profs et lycéens
sous les fenêtres du DASEN

Les condi­tions météo hiver­nales étaient, pour le moins, peu favo­rables à ce ras­sem­ble­ment devant les Service dépar­te­men­taux de l’Éducation natio­nale, place de la République à Chartres en ce mar­di 6 février 2018. Pourtant près d’une cin­quan­taine de pro­fes­seurs du Secondaire (lycées et col­lèges) avaient bra­vé la neige pour répondre à l’appel du SNES-FSU, de la CGT-Éduc’action et de Sud-Éducation [voir le tract d’appel].

Après avoir déplo­ré une baisse des moyens d’enseignement pré­vus à la ren­trée 2018 aus­si bien en col­lège qu’en lycée, Julien Jaffré, au nom du SNES, affirme que les « réformes du bac, du lycée, le plan étu­diant marquent une volon­té du gou­ver­ne­ment d’en finir avec les prin­cipes uni­ver­sa­listes qui fondent notre pacte répu­bli­cain » et dénonce la réforme que veut mettre en place le gou­ver­ne­ment avec le lycée modu­laire : « non, ce n’est pas un rêve idéal, l’exemple anglais semble très bien le mon­trer, c’est un sys­tème qui marche très bien pour enfer­mer les élèves dès la seconde par manque de moyens et aug­men­ter les inéga­li­tés sociales au détri­ment des élèves des milieux popu­laires ».

Le porte-parole de la CGT-Éduc’action dénonce la remise en cause du bac­ca­lau­réat comme pre­mier grade uni­ver­si­taire : « avec seule­ment 60% d’épreuves natio­nales, la valeur dépen­dra un peu plus de l’établissement des  élèves ». Il se  désole aus­si des fer­me­tures de postes dans les lycées et col­lèges à la pro­chaine ren­trée mais met l’accent sur l’utilité des luttes en pre­nant l’exemple du col­lège Louis-Armand de Dreux qui devait perdre deux classes et en a récu­pé­ré une après mobi­li­sa­tion. « Cela montre bien aujourd’hui que les mobi­li­sa­tions doivent être mas­sives pour pou­voir exi­ger le retour à des situa­tions nor­males ». Et il conclut « Continuons la lutte, c’est pas fini ! »

À noter qu’une ving­taine de lycéens sont venus rejoindre, un temps, le ras­sem­ble­ment avec badges et dra­peau du SGL(1) (Syndicat Général des Lycéens). Ils étaient issus essen­tiel­le­ment du lycée Marceau.

_____

1. Les prin­ci­pales reven­di­ca­tions du SGL sont :

= La néces­si­té de tra­vailler tout au long du par­cours au lycée à une orien­ta­tion choi­sie, construite, accom­pa­gnée et évo­lu­tive avec les moyens humains et finan­ciers néces­saires.

= Le main­tien du bac­ca­lau­réat comme diplôme natio­nal et 1er grade uni­ver­si­taire, garan­tis­sant l’accès de tous les bache­liers sur tout le ter­ri­toire aux filières post bac et aux éta­blis­se­ments de leur choix.

= L’exigence d’ouverture mas­sive de places sup­plé­men­taires en 1er cycle post bac et le refus de toute sélec­tion à l’entrée à l’université.

= Le refus de l’instauration de blocs de com­pé­tences en lieu et place des diplômes et des qua­li­fi­ca­tions.

= L’abandon du pro­jet de loi sur 1er cycle post bac et du plan «étu­diants» qui l’accompagne, condi­tion pour per­mettre une réforme ambi­tieuse qui garan­tisse le libre accès de cha­cun au supé­rieur.

Chartres Rassemblement Grève Lycées Collèges 06-02-2018 SNES CGT SUD SGL 2
WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu