À Chartres, 1500 fonc­tion­naires ont mani­fes­té. Pas loin d’un dou­ble­ment par rap­port au 10 octobre der­nier. En gros, 350 avec FO, 350 avec la FSU, 500 avec la CGT, quelques dizaines avec Solidaires (qui, pour la pre­mière fois, par­ti­ci­pait à l’Intersyndicale) et avec la CFE-CGC. Quelques per­sonnes avec des dos­sards CFDT (qui n’é­tait pas dans l’Intersyndicale). En fin de cor­tège une ban­de­role des oppo­sants à la pri­va­ti­sa­tion (conces­sion auto­rou­tière) de la RN 154.

Partis devant l’Hôtel de Ville, les mani­fes­tants ont par­cou­ru le centre-ville, sont pas­sés devant le Conseil dépar­te­men­tal puis la gare pour abou­tir à la pré­fec­ture. Avec en tête une ban­de­role “Pas de République sans ser­vice public”, le cor­tège était dyna­mique avec voi­tures sono pour les trois prin­ci­paux syn­di­cats, sirènes et fumi­gènes des pom­piers CGT et plu­sieurs akas de la FSU.

Voir aus­si notre syn­thèse sur les causes des mou­ve­ments dans le sec­teur public en Eure-&-Loir

Chartres 2018-03-22 Manifestation Fonctionnaires 09
Chartres 2018-03-22 Manifestation Fonctionnaires 11
Chartres 2018-03-22 Manifestation Fonctionnaires 19