Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Rendez-vous sur la ZAD
Ce dimanche !

Logo E! Communiqué

Toutes et tous sur la ZAD dimanche midi

« L’opération est arri­vée à un point où tout ce qui était éva­cuable a été éva­cué » a décla­ré ce midi le Président de la République, après une mati­née où les forces de gen­dar­me­rie s’étaient essen­tiel­le­ment consa­crées à la pro­tec­tion du déblaie­ment de la tren­taine de lieux de vie détruits.

S’il est dif­fi­cile, en l’attente d’une décla­ra­tion offi­cielle de la Préfète de Région- offi­cielle cheffe de guerre – et alors que les gre­nades en tous genres pleuvent tou­jours sur les terres de Notre-Dame-des-Landes, d’affirmer que cette décla­ra­tion pré­si­den­tielle signi­fie la fin de l’offensive mili­taire, il appa­rait cepen­dant pro­bable que le (pieux) men­songe pré­si­den­tiel sur la réus­site de l’évacuation exprime bien la volon­té de sor­tir de ce qui s’apparente de plus en plus pour le gou­ver­ne­ment à un bour­bier poli­tique.

Mais à l’issue de ces quatre jours de des­truc­tions, la situa­tion de la ZAD est toute dif­fé­rente de ce qu’elle était la semaine der­nière : non seule­ment des dizaines d’habitant.e.s ont vu détruire des mois et années de tra­vail et de vie, non seule­ment les bles­sés et trau­ma­ti­sés se comptent par dizaines mais, en ne ces­sant de rap­pe­ler qu’ils ne tolè­re­raient aucun pro­jet col­lec­tif d’installation, les représentant.e.s de l’État ont fer­mé les portes à peine entrou­vertes du dia­logue.

Comme l’ont jus­te­ment rap­pe­lé les syn­di­ca­listes de la Confédération Paysanne – dont la mobi­li­sa­tion est une fois de plus déci­sive – et les pay­sans « his­to­riques », des années de résis­tance au pro­jet de des­truc­tion du bocage ont d’abord for­gé du col­lec­tif. Sans recon­nais­sance de cette réa­li­té, l’impasse est totale et l’affrontement à nou­veau inévi­table.

D’ores et déjà l’appel à conver­ger mas­si­ve­ment sur la ZAD dimanche pro­chain 15 avril — à par­tir de midi — doit être mas­si­ve­ment relayé. Par mil­liers, nous devons être présent.e.s pour dénon­cer cette insup­por­table semaine de des­truc­tions et de vio­lences, exi­ger le retrait immé­diat de toutes les forces de gen­dar­me­rie et affir­mer notre soli­da­ri­té avec celles et ceux qui construisent un ave­nir éco­lo­gi­que­ment, socia­le­ment et humai­ne­ment dif­fé­rent sur la ZAD.

Ensemble ! 44, mou­ve­ment pour une alter­na­tive de gauche, éco­lo­giste et soli­daire, vous appelle toutes et tous à conver­ger sur la ZAD dimanche 15 avril midi.

Le 12 avril, 17h.

 

 

L’appel de la ZAD : Rendez-vous dimanche 15 avril 2018, midi, le long du che­min de Suez.

 

L’État a déci­dé cette semaine de détruire bru­ta­le­ment l’expérience col­lec­tive dans la Zad. Nous résis­tons chaque jour — habitant.e.s, sou­tiens, paysan.ne.s, voisin.e.s, jeunes et anciens. Nous le fai­sons avec notre cœur, nos corps, nos liens, avec toute la force qui s’est enra­ci­née dans le bocage en 50 ans de luttes et d’espoirs accu­mu­lés. Mais l’État conti­nue à arra­cher des mai­sons, des fermes, des espaces agri­coles et des ate­liers, à pié­ti­ner des jar­dins, à raser tout ce qui est beau. Nous avons avons besoin de vous sur le ter­rain main­te­nant !

A toutes celles et ceux qui sont pas­sés rien qu’une fois ici, à toutes celles et ceux qui auraient pu et pour­ront demain.

A toutes celles et ceux qui pensent qu’il faut des espaces d’expérimentation col­lec­tive et conti­nuer d’inventer des vies magiques face à ces bar­bares.

A toutes celles et ceux qui croient qu’il est encore pos­sible de résis­ter face aux rou­leaux com­pres­seurs de la mar­chan­di­sa­tion du monde et la des­truc­tion du vivant.

Il reste 3 jours pour s’organiser pour venir en masse dans le bocage dimanche. Parlez-en par­tout autour de vous, ame­nez des ami.es

Le temps est venu de nous retrou­ver pour dire que la Zad doit vivre, pan­ser ses plaies, se recons­truire…

Infos pra­tiques ici

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu