Skip to content
Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Ensemble!28 lors du 26 mai :
Élaborer les alternatives indispensables

26-05-2018 Chartres Marée-populaire 00

« Marée popu­laire » à Chartres, 26 mai 2018

Contre les réformes Macron, pour l’égalité, la jus­tice sociale, la soli­da­ri­té

 

Déclaration d’ Ensemble !28

Ce same­di 26 mai n’est pas une jour­née comme les autres ! Au niveau natio­nal, sur pro­po­si­tion d’ATTAC et de la Fondation Copernic, des orga­ni­sa­tions syn­di­cales, poli­tiques et asso­cia­tives se sont ren­con­trées à la bourse du Travail de Paris et ont déci­dé de se ras­sem­bler pour une « Marée popu­laire » faite de mul­tiples vagues locales. Depuis, nous sommes plus de 60 orga­ni­sa­tions mobi­li­sées et 120 mani­fes­ta­tions et ras­sem­ble­ments sont orga­ni­sés dans toute la France.

Cet évé­ne­ment est un pre­mier pas vers une vraie conver­gence entre les orga­ni­sa­tions et les citoyens qui contestent le modèle de socié­té qui nous est pré­sen­té comme incon­tour­nable, par les tenants du capi­ta­lisme mon­dia­li­sé. Et nous sommes plus nom­breux qu’on ne le pense !

Ensemble !28 tient à saluer le tra­vail réa­li­sé sans relâche par les défen­seurs du cli­mat, de la bio­di­ver­si­té, par les lan­ceurs d’alertes de toutes sortes. Nous deman­dons de res­pec­ter les expé­riences nou­velles de vie en socié­té et de pro­duc­tions alter­na­tives, comme à Notre-Dame-des-Landes ou dans l’Économie sociale et soli­daire.

Nous sommes soli­daires des tra­vailleurs-ses du pri­vé et des ser­vices publics qui refusent les reculs sociaux des réformes de Macron et de ses ministres. Nous sommes soli­daires des chô­meurs et chô­meuses stigmatisé.e.s par le gou­ver­ne­ment, des femmes ‑pre­mières concer­nées par les régres­sions sociales‑, de tous ceux et toutes celles, jeunes ou plus âgé.e.s, qui souffrent de l’exploitation ou de la sélec­tion sociale alors qu’ils sont ou qu’ils seront les créa­teurs des richesses, depuis trop long­temps acca­pa­rées par une mino­ri­té et par les banques. Nous com­pre­nons la colère des retrai­tés ponc­tion­nés injus­te­ment par le pou­voir.

E ! sou­tient en par­ti­cu­lier les che­mi­notes et che­mi­nots qui ont rai­son de se battre contre une réforme qui veut intro­duire la concur­rence, qui découpe la SNCF pour pri­va­ti­ser plus libre­ment, c’est-à-dire ser­vir l’intérêt par­ti­cu­lier et non l’intérêt géné­ral et pri­ver les sala­riés d’un sta­tut qui n’a rien d’un pri­vi­lège, qui est le seul garant de la qua­li­té néces­saire d’un ser­vice public. Nous sou­te­nons les actions des sala­riés de tous les ser­vices publics mena­cés de perdre 120 000 emplois et de subir une ponc­tion de 60 mil­liards !

Soutien aus­si au Comité de défense de l’hôpital de Châteaudun, aux sala­riés et à la popu­la­tion du sec­teur qui sont mobi­li­sés : la mater­ni­té comme tous les ser­vices hos­pi­ta­liers depuis 2 décen­nies est la énième vic­time d’une poli­tique de ren­ta­bi­li­té d’un ser­vice public qui devrait être four­ni à tous les citoyens sans dis­tinc­tion, et qui est vic­time de la volon­té des gou­ver­ne­ments suc­ces­sifs de ne pas for­mer davan­tage de méde­cins. C’est inad­mis­sible, ne lais­sons pas faire ! Nous pen­sons qu’il nous faut mani­fes­ter notre sou­tien publi­que­ment par des actions concer­tées qui ne laissent pas le sort du Centre hos­pi­ta­lier de Châteaudun som­brer dans l’indifférence.

Un état qui ne se donne pas les moyens effi­caces de lut­ter contre l’évasion fis­cale, un état qui allège les impôts des plus riches, un état qui signe des accords de com­merce accor­dant un blanc-seing aux mul­ti­na­tio­nales, et met­tant en dan­ger les pay­sans et le cli­mat, qui laisse se déve­lop­per la grande pau­vre­té ne mérite pas la confiance. Il nous faut refu­ser l’autoritarisme et les dis­cours trom­peurs.

Et nous n’oublions pas la loi Asile et Immigration qui est indigne de la France, 2ème pays d’Europe par sa popu­la­tion mais au 16ème rang des pays qui accueillent des migrants. Et notre pays est aus­si le 3ème expor­ta­teur mon­dial d’armements, sans état d’âme !

Nous pen­sons qu’il est urgent de nous empa­rer, toutes et tous ensemble, de ces ques­tions, non seule­ment pour faire recu­ler les réformes injustes de Macron mais aus­si avec la volon­té d’élaborer les alter­na­tives indis­pen­sables. Alors, retrou­vons-nous bien­tôt !

_____

Lire le compte ren­du de la mani­fes­ta­tion (avec pho­tos) ici.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu
Scroll To Top