Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Accueil des migrants :
Le Serment du 104

Un Serment pour l’accueil des migrants adres­sé à la classe poli­tique a été lan­cé jeu­di 25 octobre au 104  à Paris par 11 rédac­tions (Mediapart, Politis, Regards, Basta, le Courrier des Balkans, L’Humanité, Là-bas si j’y suis, Siné Mensuel, Alternatives Économiques, le Bondy Blog et La Marseillaise) à la suite du Manifeste signé par plus de 50.000 per­sonnes.

 

Considérant que l’humanité n’est pas assi­gnée à rési­dence et qu’il n’y a pas de crise migra­toire mais une crise de l’accueil ;

Considérant que toute conces­sion aux idéo­lo­gies de rejet des étran­gers et aux poli­tiques de pré­fé­rence natio­nale nour­rit les peurs et fait le lit de la haine, au lieu de faire recu­ler les ombres qui menacent ;

Considérant que, de même qu’hier, un peuple qui en oppri­mait un autre ne pou­vait être libre, aujourd’hui un peuple ne sachant pas être au ren­dez-vous des soli­da­ri­tés avec l’humanité ne sau­ra plus les défendre pour lui-même ;

Considérant que toute déro­bade au devoir d’hospitalité ouvre la voie à la remise en cause de l’égalité des droits, fon­de­ment pre­mier d’une poli­tique démo­cra­tique, au plus grand béné­fice de l’autoritarisme et du fas­cisme qui gran­dissent.

Les médias ini­tia­teurs du Manifeste « Pour l’accueil des migrants » demandent aux élus locaux, natio­naux et euro­péens, à tous les res­pon­sables poli­tiques qui entendent sol­li­ci­ter les sou­tiens et les suf­frages des citoyennes et citoyens pour pou­voir agir et gou­ver­ner, de faire le ser­ment d’accueillir les migrants.

C’est-à-dire :

Le ser­ment de s’engager à res­pec­ter les droits fon­da­men­taux de tout être humain à quit­ter tout pays, y com­pris le sien, à y reve­nir et à cir­cu­ler libre­ment à l’intérieur d’un État, tels qu’ils sont énon­cés par l’article 13 de la Déclaration uni­ver­selle des droits de l’homme.

Le ser­ment de pro­mou­voir un accueil digne de tous les nou­veaux arri­vants, de leur assu­rer les droits civils, sociaux et poli­tiques qui leur sont dus, avec des dis­po­si­tifs publics assu­rant la prise en charge des per­sonnes les plus vul­né­rables et l’information com­plète de tous les migrants sur leurs droits.

Le ser­ment de garan­tir le res­pect effec­tif du droit d’asile des per­sonnes mena­cées de per­sé­cu­tion, avec l’élargissement des cri­tères ouvrant droit au sta­tut de réfu­giés afin de prendre en compte les causes variées de l’exil for­cé.

Le ser­ment de refu­ser toute dis­cri­mi­na­tion liée à l’origine, à la culture, à l’apparence ou à la croyance, tout comme au sexe et au genre. Le ser­ment de faire en sorte que le pays où furent pro­cla­més sans fron­tières les Droits de l’homme et du citoyen ne soit pas celui de sa seule décla­ra­tion, mais celui qui leur donne vie et réa­li­té, par une poli­tique volon­taire et exem­plaire.

 

Paris, le 25 octobre 2018

Roger Martelli, direc­teur de Regards (média ini­tia­teur avec Mediapart et Politis) du Manifeste pour l’accueil des migrants, pré­sente le Serment du 104 :

 

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu