Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Atelier à Spectacle de Vernouillet aussi !
Voici venu le règne de l’entertainment

Qui jette un regard rétros­pec­tif sur l’évolution des pro­gram­ma­tions des struc­tures cultu­relles de l’Eure-&-Loir dans ces dix der­nières années ne peut qu’être frap­pé par leur reprise en main par les élus. Ne citons que deux exemples par­mi les plus signi­fi­ca­tifs : le Théâtre de Chartres au moment du départ de son pré­cé­dent direc­teur Stéphane Leca en 2012, l’Espace Soutine avec le licen­cie­ment de son direc­teur Yves Bony en 2015. Aujourd’hui, c’est Philippe Viard qui est sus­pen­du, quelques semaines avant sa retraite, après 28 ans de labeur créa­tif à la tête de l’Atelier à Spectacle implan­té à Vernouillet. Le pré­texte invo­qué est que, par un email, il a aler­té des élus et des pro­fes­sion­nels de la culture pour veiller à ce que le suc­ces­seur qui lui serait choi­si « conti­nue à déve­lop­per l’Atelier et à pour­suivre ce que l’on avait com­men­cé à mettre en œuvre. » (L’Écho répu­bli­cain, 09-12-2018 p.11)

À chaque fois, les mêmes argu­ments sont avan­cés par les édiles (clas­sés à droite, Jean-Pierre Gorges, Rémi Martial, Gérard Hamel) : la billet­te­rie ne couvre pas les dépenses, ce qui est dû à une pro­gram­ma­tion éli­tiste. Dans le cas ver­no­li­tain, Gérard Hamel, pré­sident de l’agglomération drouaise qui cha­peaute depuis 2003 l’Atelier, indique très clai­re­ment : « Un cabi­net est en train de tra­vailler sur un pro­jet. Une fois le pro­jet ter­mi­né, nous choi­si­rons le direc­teur. » (L’Écho, ibid.) Et ce pro­jet inté­gre­rait le Théâtre de Dreux voué déjà au théâtre de bou­le­vard. On peut légi­ti­me­ment craindre une bana­li­sa­tion de la pro­gram­ma­tion de l’Atelier, d’autant que, depuis cette année, il avait dû faire de la place, dans son plan­ning, à des spec­tacles dits « grand public » pro­po­sés par des tour­neurs dont la voca­tion est plus les espèces son­nantes et tré­bu­chantes que l’éveil de l’esprit cri­tique (ce qui n’exclut nul­le­ment le plai­sir). Place donc à, comme disent les finan­ciers du mar­ché capi­ta­liste, l’enter­tain­ment (= diver­tis­se­ment).

Une péti­tion a été lan­cée sur change.org sous le titre « Annulation de la sus­pen­sion de Philippe VIARD de ses fonc­tions à l’Atelier à Spectacle ». Vous pou­vez la signer ici.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu