Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Retraités d’Eure-&-Loir :
Des cadeaux pour Monsieur Kasbarian

200 retrai­tés (dont une quin­zaine en gilets jaunes) ont bra­vé les intem­pé­ries (vent, neige, routes peu sûres…) pour venir expri­mer, à Chartres, leur colère devant le sort qui leur est réser­vé par le gou­ver­ne­ment Macron-Philippe. Beaucoup d’autres étaient cer­tai­ne­ment de cœur avec eux.

Dans une décla­ra­tion com­mune ini­tiale, pro­non­cée par le repré­sen­tant FO, l’intersyndicale dépar­te­men­tale (CFE.CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires) rap­pe­lait les rai­sons de cette colère per­sis­tante :

« Nous vou­lons à nou­veau faire entendre notre colère et notre refus des mesures injustes qui depuis des années nous appau­vrissent et en par­ti­cu­lier des deux der­nières : en 2018, la hausse de la CSG de 1,7%, en 2019 la dés­in­dexa­tion sur les prix : les pen­sions ne seront aug­men­tées que de 0,3 % sur deux ans alors que l’inflation atteint, pour 2018 seule­ment, 1,8%. C’est une perte sans pré­cé­dent de pou­voir d’achat.

CSG : le compte n’y est pas

Avec les mesures annon­cées par le Président le 10 décembre 2018 (annu­la­tion de la  hausse de la CSG pour les retrai­tés dont le reve­nu fis­cal de réfé­rence est infé­rieur à 2850€ par mois pour un couple), le compte n’y est pas. Nous conti­nuons à deman­der l’annulation totale de la hausse de la CSG. Cette hausse est des­ti­née à finan­cer la hausse de pou­voir d’achat d’une par­tie des sala­riés en acti­vi­té, par la sup­pres­sion des coti­sa­tions sala­riales mala­die et chô­mage !

Quel contraste avec les béné­fi­ciaires de la poli­tique éco­no­mique du gou­ver­ne­ment ! Les cadeaux fis­caux pleuvent : sup­pres­sion de l’ISF : 4,58 mil­liards d’euros, sup­pres­sion de l’Exit tax, Flat tax : 10 mil­liards, CICE : 40 mil­liards tan­dis que l’évasion fis­cale, elle, est esti­mée à 100 mil­liards d’euros. »

Rendez l’ISF !”

Après un départ place Châtelet, le cor­tège a par­cou­ru le centre-ville, pour presque reve­nir à son point de départ, bou­le­vard Maurice-Viollette. Au long du périple, nous avons rele­vé quelques slo­gans :

 

« Macron révise ton alpha­bet : I-S-F pas C-S-G ! »

 

« Macron nous fait les poches

C’est moche !

C’est dans les para­dis fis­caux

Qu’y a de l’argent gogo ! »

 

« Pouvoir d’achat… ampu­té

Santé, EHPAD… mal­trai­tés

Macron… ASSEZ ! »

Les étrennes du 31 jan­vier

Les mani­fes­tants par­ve­nus devant la per­ma­nence du dépu­té LREM Guillaume Kasbarian, les cadeaux aux plus riches évo­qués ci-des­sus ont été dépo­sés, enru­ban­nés, devant sa porte en ce der­nier jour des étrennes… pour que le «repré­sen­tant du peuple » les trans­mette au Président… des riches…

WP2FB Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu