Skip to content
Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Gilets Jaunes de Nogent-le-Rotrou :
Marcher, prendre la parole, manifester !

Nogent-le-Rotrou Gilets-Jaunes 23-02-2019 Marche rue de la HerseLa semaine écou­lée a été mar­quée par deux réunions publiques et une mani­fes­ta­tion vers le mar­ché. Les débats ne sont pas l’activité pré­fé­rée des Gilets Jaunes de Nogent. Beaucoup consi­dèrent que les demandes ont été for­mu­lées clai­re­ment, répé­tées 14 same­dis de suite et qu’en consé­quence les débats sont inutiles, et pas seule­ment le Grand débat natio­nal impo­sé par le pou­voir pour « endor­mir » les gens. C’est ce qu’ils sont venus dire au débat plu­tôt réser­vé aux Gilets Jaunes, tenu à Margon le mer­cre­di 27 février. Une cin­quan­taine de per­sonnes dont une moi­tié sont res­tées. Janique a pré­sen­té le prin­cipe du Vrai débat ouvert sur Internet par les Gilets Jaunes et du débat offi­ciel. Elle a sou­hai­té des pro­po­si­tions concrètes. Plusieurs dis­cus­sions infor­melles ont eu lieu entre les par­ti­ci­pants.

 

Un grand débat natio­nal : « On y va ? »

 

Nogent-le-Rotrou Gilets-Jaunes 02-03-2019 Marche rue Villette-GatéLe len­de­main, sept Gilets jaunes se sont, au der­nier moment, déci­dés à se rendre au « Grand débat » ini­tié par la Mairie. Peu de monde cepen­dant, une qua­ran­taine de par­ti­ci­pants dont un nombre impor­tant d’élus de la com­mune, en pré­sence du Maire François Huwart, dont le rôle était d’écouter. La crainte prin­ci­pale était d’avoir à répondre à des ques­tions orien­tées, pas toutes ouvertes, comme c’est le cas dans le Grand débat natio­nal sur Internet, ques­tions aux­quelles peu de Gilets Jaunes ont envie de répondre. Le ques­tion­naire infor­ma­ti­sé est d’ailleurs pré­cé­dé par des ana­lyses pré­sen­tées comme incon­tes­tables qui décrivent la socié­té fran­çaise et la Vème répu­blique comme juste et par­ti­cu­liè­re­ment sou­cieuse de démo­cra­tie, alors que de nom­breux citoyens sont des­cen­dus dans la rue pour crier qu’ils sont invi­si­bi­li­sés depuis trop long­temps, pré­ca­ri­sés, et qu’ils se sentent mépri­sés. Ce docu­ment « oublie » des sujets pour­tant fon­da­men­taux comme la répar­ti­tion des richesses, le rôle des mul­ti­na­tio­nales qui s’impose en France comme ailleurs, les poli­tiques agri­coles, l’Europe, les trai­tés de com­merce inter­na­tio­naux.

 Les thèmes offi­ciels étaient bien là mais la dis­cus­sion a été ani­mée, sans exclu­sive, par un conseiller muni­ci­pal à l’écoute. Une syn­thèse a été rédi­gée au fur et à mesure et pou­vait être contrô­lée sur grand écran.

Les Gilets Jaunes ont réus­si à faire entendre quelques demandes impor­tantes :

Nogent-le-Rotrou Gilets-Jaunes 02-03-2019 Marche rue Saint-HilaireSur la fis­ca­li­té, les dépenses publiques, l’organisation de l’État, ils ont tenu à ajou­ter dans leurs prises de parole, l’emploi, la pau­vre­té, etc.

  • Créer des emplois, sor­tir des CDD, de la pré­ca­ri­té, cha­cun a droit à la digni­té par le tra­vail
  • Réduire le coût exces­sif des loge­ments,
  • Baisser les impôts pour les plus modestes, néces­si­té d’ajouter des tranches pour rendre la fis­ca­li­té plus juste,
  • Agir enfin contre la fraude fis­cale, bien plus impor­tante et scan­da­leuse que la fraude sociale,
  • Rouvrir ou main­te­nir les ser­vices publics,
  • Pour l’eau et l’électricité, rendre gra­tuits les pre­miers m3 et kWh, besoins vitaux uni­ver­sels,
  • Cesser de mettre en com­pé­ti­tion les pays donc les êtres humains, taxer les pro­duits pro­ve­nant de pays à bas coût où les sala­riés sont sous-payés,
  • Ne pas abu­ser du béné­vo­lat, créer des emplois, four­nir le moyen de fonc­tion­ner aux struc­tures de soli­da­ri­té comme le FAC de Chartres.

Sur la tran­si­tion éco­lo­gique :

  • Aider les gens à iso­ler leurs mai­sons,
  • Collecter le bois des par­ti­cu­liers pour ali­men­ter des ins­tal­la­tions de chauf­fage des com­munes.
  • Rétablir le fret fer­ro­viaire qui a été déman­te­lé,
  • Arrêter l’extraction des éner­gies fos­siles,
  • Utiliser les mil­liers de loge­ments vides plu­tôt que les terres agri­coles.

Nogent-le-Rotrou Gilets-Jaunes 02-03-2019 Table sur le marchéSur la démo­cra­tie :

  • Installer une vraie démo­cra­tie citoyenne en com­men­çant par les com­munes,
  • Beaucoup de G J ne se sentent pas repré­sen­tés par les res­pon­sables poli­tiques ; les inéga­li­tés et se sen­tir en bas de l’échelle sociale entraînent un dés­in­té­rêt pour le vote,
  • Comptabiliser le vote blanc comme expri­mé, ne pas rendre le vote obli­ga­toire,
  • Mettre en place des formes de réfé­ren­dums d’initiative citoyenne afin de reve­nir sou­vent devant les citoyens qui doivent avoir le der­nier mot.

 

D’autres per­sonnes ont insis­té notam­ment sur l’abus de pri­vi­lèges finan­ciers pour les élus, les pré­si­dents de la République, les hauts fonc­tion­naires. Ils ont deman­dé l’exemplarité et un âge limite pour les res­pon­sa­bi­li­tés poli­tiques.  Il a été rap­pe­lé que la loi doit être la même pour tous. Et les votes res­pec­tés.

Nogent-le-Rotrou Gilets-Jaunes 23-02-2019 Pétition place Saint-PolOnt été cri­ti­qués aus­si : le CICE ver­sé aux plus grosses entre­prises au détri­ment des plus petites.

En matière de fonc­tion­ne­ment et d’organisation de l’État, une dis­cus­sion a évo­qué l’inégalité des régions en matière de poten­tiel éco­no­mique ain­si que des autres ter­ri­toires entre eux.

Un agri­cul­teur « bio » a aler­té sur l’état des sols ain­si que sur la des­truc­tion de la bio­di­ver­si­té qui est incon­tes­table. Les par­ti­ci­pants ont cher­ché à déter­mi­ner ce qu’il fau­drait faire pour impli­quer davan­tage la popu­la­tion en évi­tant les mesures « puni­tives ». Sans oublier que la pro­duc­tion de CO2 doit être réduite par des actions pla­né­taires. Il a été ques­tion de la non-taxa­tion des car­bu­rants pour avions et bateaux, du retard des recherches de solu­tions éco­lo­giques.

On a enten­du quelques avis diver­gents : la France dépense beau­coup pour le social, il faut « savoir faire des sacri­fices ».

 Puis le Maire a conclu, notam­ment en met­tant en garde contre les réseaux sociaux « qui véhi­culent sou­vent des choses inexactes », contre la « haine des élites » et le mépris à l’égard des pauvres.

 

Un mar­ché ani­mé

 

Nogent-le-Rotrou Gilets-Jaunes 02-03-2019 Table sur le marchéSamedi matin, nou­velle mani­fes­ta­tion vers le mar­ché. Cette fois une quin­zaine de Gilets jaunes de Chartres ont appor­té leur touche dyna­mique au groupe de Nogent. Une belle marche de plus de 50 par­ti­ci­pants. Hommes, femmes et quelques enfants se sont ins­tal­lés sur la place St-Pol comme la semaine pré­cé­dente. Café, gâteaux et dis­cus­sions. De nou­velles péti­tions ont été signées. Un conseiller muni­ci­pal, est venu par­ler aux per­sonnes qui avaient par­ti­ci­pé au Grand débat pour leur dire que leur qua­li­té d’écoute et leurs inter­ven­tions ont été remar­quées favo­ra­ble­ment. Malgré tout il a expri­mé son éton­ne­ment et son impa­tience devant l’impossibilité de négo­cier, au niveau natio­nal, avec des délé­gués du mou­ve­ment qui soient incon­tes­tés. Les mili­tants ont don­né des avis appro­chants : la ver­ti­ca­li­té est source de prise de pou­voir abu­sive, et on ne veut plus vivre cela. Le mou­ve­ment est ce qu’il est, il évo­lue, il faut lais­ser mûrir les choses. L’important est que les citoyens apprennent à par­ler, à s’organiser. Tous pensent qu’on attend sur­tout que le pou­voir réponde aux reven­di­ca­tions expri­mées.

Enfin, à midi, retour bruyant au rond-point : une pho­to du groupe sur le terre-plein cen­tral dans la bonne humeur. Puis des sand­wichs en plein-air (1), heu­reu­se­ment sous un ciel clé­ment, avant le départ des Chartrains et de plu­sieurs Gilets jaunes Nogentais pour une action à Chartres.

Le mois de mars ver­ra-t-il arri­ver un prin­temps social ? En tout cas, ce ne sera pas en res­tant chez soi, tous en sont sûrs.

__________

  1. Un acte cri­mi­nel a incen­dié la tota­li­té de la cabane et du mobi­lier que les Gilets Jaunes avaient fabri­qués au rond-point Michel-Hoguet avec un savoir-faire exem­plaire. Surmontant la décep­tion, des déci­sions ont été prises pour per­mettre au groupe de gar­der la même visi­bi­li­té et pour amé­lio­rer ses contacts avec la popu­la­tion et ceci mal­gré les pres­sions qu’ils voient mon­ter de la part des auto­ri­tés (gen­dar­me­rie et Maire de Nogent).
WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu
Scroll To Top