Skip to content
Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Retraités : pour leurs revendications
et contre le mépris

Une nou­velle fois les retrai­tés sont des­cen­dus dans les rues de Chartres, même si cette fois le par­cours a dû être rac­cour­ci en rai­son de la pluie tenace, qui n’a ces­sé qu’après l’arrivée devant la Préfecture. Cette météo maus­sade en a sans doute décou­ra­gé cer­tains, mais pas les 150 pré­sents équi­pés de vête­ments imper­méables, de capuches et de para­pluies.

Quelques modestes avan­cées

Le ras­sem­ble­ment a débu­té par la décla­ra­tion de l’intersyndicale dépar­te­men­tale CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires lue par Jean-Claude Galerne de la CFE-CGC. Celle-ci pointe, grâce à la mobi­li­sa­tion, deux avan­cées (annu­la­tion de la hausse de CSG pour seule­ment 3,5 mil­lions sur les 7,5 mil­lions concer­nés ; réin­dexa­tion sur l’inflation des pen­sions infé­rieures à 2000 € en 2020) mais pré­vient : « le compte n’y est pas et sur­tout […] le pré­sident cherche à divi­ser les retrai­tés […] Il remet en cause le prin­cipe de notre sys­tème de retraites soli­daires par répar­ti­tion qui consti­tue du salaire dif­fé­ré et qui obéit à des règles et à un dis­po­si­tif légis­la­tif d’indexation et de reva­lo­ri­sa­tion. »

La décla­ra­tion rap­pelle les reven­di­ca­tions prin­ci­pales :

  • La sup­pres­sion de la hausse de la CSG et la fin du gel des pen­sions pour toutes et tous, avec rat­tra­page des pertes subies au 1er jan­vier 2020.
  • La reva­lo­ri­sa­tion de toutes les pen­sions en fonc­tion de l’évolution des salaires.
  • Un mini­mum de pen­sion à hau­teur du SMIC pour une car­rière com­plète.
  • Le main­tien et l’amélioration des pen­sions de réver­sion.
  • L’embauche immé­diate de 40 000 per­sonnes comme le demande le per­son­nel des EHPAD et des soins à domi­cile. La prise en charge de la perte d’autonomie à 100 % par la Sécurité sociale et l’ouverture d’un droit uni­ver­sel dans le cadre d’un grand ser­vice public de l’aide à l’autonomie.

Enfin, la décla­ra­tion condamne le pro­jet de retraites par points pour les actifs et se pro­nonce pour la défense et la pro­mo­tion des ser­vices publics. [Lire l’intégralité de la décla­ra­tion en cli­quant ici]

Solidarité avec les gré­vistes de la Poste

Avant que le cor­tège se dirige vers la pré­fec­ture, Jean-François Paty, de la CGT-PTT, a lan­cé un appel à la géné­ro­si­té pour aider les gré­vistes (sou­te­nus par la CGT et FO) de la plate-forme de dis­tri­bu­tion du cour­rier de Dreux en grève depuis lun­di matin pour leurs jours de repos.

Des slo­gans et quelques chan­sons, dont celles d’une dizaine de Gilets Jaunes pré­sents, ont égayé un défi­lé ren­du quelque peu fri­leux par la pluie.

Le mépris de la pré­fète

Devant la pré­fec­ture l’intersyndicale à sou­hai­té expri­mer son mécon­ten­te­ment à l’égard de la Préfète qui n’avait pas dai­gné rece­voir une délé­ga­tion en ce jour de mani­fes­ta­tion. Joël Silly (FSU) a lu le cour­rier envoyé à la repré­sen­tante de l’État en réac­tion : « Un “acte II du quin­quen­nat” pre­nant davan­tage en compte le dia­logue avec les repré­sen­tants de la socié­té civile a été annon­cé. « Je veux remettre de l’humanité, de la proxi­mi­té, c’est un chan­ge­ment de méthode que j’ai des­si­né », a indi­qué Emmanuel Macron. Si nous pou­vons conce­voir que votre agen­da et ceux de vos col­la­bo­ra­teurs sont char­gés, force est de consta­ter que nous ne fai­sons pas par­tie des prio­ri­tés alors que les retrai­té-e‑s repré­sentent tout de même  près du quart de la popu­la­tion. » [Lire l’intégralité du cour­rier en cli­quant ici] C’est un concert de sif­flets et de « hooouuuu » qui a ponc­tué cette lec­ture. Auraient-ils été enten­dus dans le bâti­ment à la façade de verre ? En tout cas, volte-face, vers 18 h. l’intersyndicale rece­vait une pro­po­si­tion d’audience pour… 19 h. ! Elle a répon­du que les mili­tants n’étaient plus dis­po­nibles. La ren­contre aura donc lieu la semaine pro­chaine.

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu
Scroll To Top