Tours 22-01-2020 Évacuation Fac Tanneurs par CRS 1

Pas moins de 10 cars de CRS mobilisés

Une dizaine de four­gons de CRS, des poli­ciers armés de LBD, les gros bras d’une entre­prise de sécu­ri­té… Ce mer­cre­di 22 jan­vier vers 6h30, une opé­ra­tion de police a été lan­cée par la Préfecture d’Indre-et-Loire pour éva­cuer les bâti­ments de la facul­té des Tanneurs à Tours, occu­pée par des étudiant·e·s en lutte contre la réforme des retraites depuis le 13 janvier.

Dans un com­mu­ni­qué, la Préfecture indique que l’intervention de la police a été récla­mée par le pré­sident de l’Université, Philippe Vendrix. Pour jus­ti­fier l’évacuation, la pré­fète invoque notam­ment « une rixe […] entre les occu­pants et un groupe hos­tile au blo­cage ». L’Écho répu­bli­cain relayant com­plai­sam­ment la ver­sion de la Préfecture, nous rap­pe­lons ici quelques vérités.

La « rixe » en ques­tion n’était rien d’autre que l’agression des occu­pants, le 15 jan­vier vers 7 h du matin, par deux asso­cia­tions d’extrême-droite (qui l’ont reven­di­quée) : la Cocarde étu­diante et l’Union Des Etudiants Tourangeaux (UDET).  Les vic­times témoignent : « Ce matin, un peu avant 7h, alors qu’une grande par­tie de nos cama­rades dor­mait encore dans les Tanneurs occu­pés, une quin­zaine d’individus mas­qués, habillés en noir et, pour cer­tains, armés de barres de fer, de pro­jec­tiles, de torches, etc. ont atta­qué la fac. Ils sont arri­vés par Thélème et ont for­cé une entrée alors que nous étions sept dans le hall. Nous les avons rete­nus quelques temps, lorsqu’ils sont entrés, il y a eu des échanges de coups puis nous sommes monté·e·s pour nous pro­té­ger et réveiller nos cama­rades sans qu’ils nous pour­suivent. Nous sommes revenu·e·s avec les cama­rades 5 minutes plus tard et nos agres­seurs étaient par­tis en lais­sant der­rière eux le hall sac­ca­gé : plantes ren­ver­sées, de la terre par­tout, vais­selle cas­sée, nour­ri­ture gâchée, pou­belles et affaires per­son­nelles éparpillées… »

Tours 22-01-2020 Évacuation Fac Tanneurs par CRS 2

Policiers équi­pés de LBD

Les étu­diants blo­quaient admi­nis­tra­ti­ve­ment la facul­té mais elle était ouverte pour mettre à dis­po­si­tion un lieu de lutte et d’échanges (AG, pro­jec­tions, for­ma­tions…). Le pro­gramme prévoyait :

Mardi 21 janvier
8h : Atelier cui­sine col­lec­tive (soupe populaire)
11h30 : Départ à Thélème pour l’action sit-in et soupe populaire
15h : Conférence ges­ti­cu­lée sur le Chômage

Tours 22-01-2020 Évacuation Fac Tanneurs par CRS 3

Les gros bras d’une entre­prise de sécu­ri­té privée

Mercredi 22 janvier
10h : Atelier inter­ac­tif d’éducation popu­laire sur les dis­cri­mi­na­tions (racisme, sexisme…)
14h : Formation réforme retraite
16h : Atelier ban­de­role Tanneurs
17h : Projection — débat sur la démo­cra­tie (you­tu­beur datagueule)

L’intervention poli­cière en a mal­heu­reu­se­ment déci­dé autrement.