À l’oc­ca­sion de la Journée Mondiale pour la Santé et de l’ac­tion “Notre san­té n’est pas à vendre”, le Comité pour l’amélioration du ser­vice public de san­té du Grand Châteaudun a publié un com­mu­ni­qué pour dénon­cer les récentes fer­me­tures de postes à l’hô­pi­tal et exi­ger l’ou­ver­ture de lits.

La péti­tion évo­quée dans le texte est signable ici

Cliquez sur le docu­ment pour télé­char­ger le PDF