Deux col­lec­tifs sont à l’o­ri­gine de la chaîne des soli­da­ri­tés qui a eu lieu le 30 mai dans le centre d’Orléans et qui a ras­sem­blé  160 per­sonnes.

Elle s’ins­cri­vait dans une jour­née de mobi­li­sa­tion natio­nale. Localement, elle s’appuyait sur deux mobi­li­sa­tions concrètes menées à Orléans (voir la vidéo) :
- celle contre la construc­tion d’un CRA à Olivet, ini­tiée avant le confi­ne­ment, par le Collectif COLERE ;
- celle du sou­tien des “délin­quant-es soli­daires” à Chernoh et Nicolas lan­cée il y a quelques semaines par le RESF-COJIE.

 

Chaîne humaine Sans-Papiers Orléans 30-05-2020 [Affiche]