Comme nous l’in­di­quions le 27 mai lors de la publi­ca­tion d’un plan de sor­tie de crise de 34 pro­po­si­tions, “depuis plu­sieurs mois, nous sui­vons avec atten­tion et inté­rêt ce qui naît entre des asso­cia­tions et mou­ve­ments envi­ron­ne­men­taux et cli­ma­tiques, par­mi les plus impor­tants du pays dont Greenpeace, et plu­sieurs syn­di­cats dont la CGT.” Et nous ajou­tions : “Une ren­contre sous forme d’un forum vir­tuel (et non de ren­contres bila­té­rales) a eu lieu le 20 mai avec les forces poli­tiques de gauche et écologistes.”

Quatre for­ma­tions poli­tiques, dont Ensemble!, viennent d’a­dres­ser une lettre aux ini­tia­teurs de l’ap­pel “Plus jamais ça ! Préparons le jour d’après”  pour affir­mer leur volon­té de “pour­suivre le dia­logue enta­mé le 20 mai.”

 

Lettre aux asso­cia­tions et syn­di­cats de l’ap­pel “Plus Jamais ça”

 

Aux asso­cia­tions et syn­di­cats de l’initiative de l’appel «Plus jamais çà ! Préparons le jour d’apres»

 

 

Bonjour,

Vous avez invi­té mer­cre­di 20 mai l’ensemble des orga­ni­sa­tions poli­tiques qui ont répon­du favo­ra­ble­ment a une ren­contre (vir­tuelle) pour évo­quer la pour­suite de leur démarche. Elles répon­daient aus­si à une situa­tion tota­le­ment inédite ou la socié­té capi­ta­liste, la mon­dia­li­sa­tion néo­li­bé­rale, le pro­duc­ti­visme, le sac­cage de la nature et de la bio­di­ver­si­té, sont mis à nu par la crise sani­taire. II faut répondre à ce défi.

La ren­contre s’est tenue dans une confi­gu­ra­tion excep­tion­nelle qui a per­mis un dia­logue inédit entre vous et l’ensemble des for­ma­tions poli­tiques de l’écologie et des gauches repré­sen­tées par leurs res­pon­sables natio­naux : Ensemble!, EÉLV, Génération.s, GDS, GRS, LFI, NPA, PCF, PS, Place Publique.

Il en res­sort la volon­té affir­mée, en par­tant de ce qui nous ras­semble, de tra­vailler ensemble à des actions concrètes et à des ini­tia­tives communes.

Il s’agit, en s’appuyant sur l’éner­gie de l’ac­tion citoyenne, syn­di­cale et poli­tique, d’apporter des solu­tions concrètes aux crises sani­taires, sociales, envi­ron­ne­men­tales et démo­cra­tiques qui s’aggravent chaque jour et pro­voquent souf­frances et colères.

Nous, for­ma­tions poli­tiques, qui avons par­ti­ci­pé à ces échanges, sou­hai­tons encou­ra­ger toutes les ini­tia­tives citoyennes et syn­di­cales sus­cep­tibles de construire une alter­na­tive éco­lo­giste et sociale dans la société.

Aussi, les orga­ni­sa­tions Ensemble!, Génération.s, GDS et Place Publique entendent par ce cour­rier com­mun expri­mer notre sou­tien à votre démarche col­lec­tive afin d’œuvrer ensemble pour recons­truire un futur éco­lo­gique, fémi­niste, social et démo­cra­tique en rup­ture avec le désordre néo­li­bé­ral et les poli­tiques menées jusque là.

Nous sou­hai­tons vive­ment pour­suivre le dia­logue enta­mé le 20 mai et espé­rons que vos ini­tia­tives entraî­ne­ront un nombre crois­sant de struc­tures syn­di­cales et asso­cia­tives, et que toutes les for­ma­tions poli­tiques de la gauche et de l’écologie sou­tien­dront les mobilisations.

 

7 juin 2020

 

Ingrid Hayes, Jean-Claude Mamet (Ensemble!)

Guillaume Balas, Claire Monod (Génération.s)

Gerard Filoche, Anne de Haro (Gauche démo­cra­tique et sociale)

Marion Boidot, Jo Spiegel (Place publique)