À la suite des assas­si­nats de Conflans et Nice com­mis par des ter­ro­ristes isla­mistes, “une série de pro­pos stig­ma­ti­sants ont été tenus, dési­gnant des boucs émis­saires et avan­çant des pro­po­si­tions et des pseu­do-solu­tions inac­cep­tables”, le col­lec­tif AERéSP 28 a tenu à réagir par le com­mu­ni­qué ci-contre.

 

Pour le télé­char­ger en PDF, cli­quez sur le document.