Skip to content
Informer, partager, s'engager en Eure-&-Loir pour des alternatives ---- http://ensemble28.forum28.net
Adresse du site: http://ensemble28.forum28.net -- Pour contacter la rédaction : redaction@forum28.net L'ancien site reste accessible (non mis-à-jour) à l'adresse: http://ensemble.forum28.net

Calendrier

Déc
7
sam
Pour Sama / Rex / Nogent-le-Rotrou / du 7 au 9 décembre @ NOGENT-LE-ROTROU - Cinéma REX
Déc 7 @ 18 h 00 min – Déc 9 @ 18 h 15 min

Logo Rex Nogent-le-Rotrou

Pour Sama [Affiche US]

"Pour Sama"

Un film de Waad al-Kateab et Edward Watts (2019)

Résumé du documentaire

Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la vie continue. Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep. Waad et son mari médecin sont déchirés entre partir et protéger leur fille Sama ou résister pour la liberté de leur pays.

 

 

Pour connaître l'horaire des séances cliquez ici.

 

 

La bande annonce

 

Récompensé dans plusieurs festivals

- Festival de Cannes 2019, Sélection Officielle - Séance spéciale

Prix du Meilleur documentaire Œil d’Or

- SXSW Film Festival
Prix du Meilleur documentaire - Hot Docs Festival
Prix Spécial du Jury du Documentaire International - Sheffield International Documentary Festival
Meilleur documentaire

 

 

Cliquez sur l'image pour voir et/ou télécharger le dépliant

 

 

Pour Sama [Affiche1]

 

Cliquez sur l'image pour voir et/ou télécharger la revue de presse

 

 

Pour Sama [Revue de presse]

Déc
8
dim
Quelles innovations agronomiques face au changement climatique ? / COMPA / Chartres / 8 décembre / 15 h. @ CHARTRES - COMPA
Déc 8 @ 15 h 00 min

Logo COMPALogo Confédération paysanne

 

 

[caption id="attachment_6826" align="alignleft" width="393"]Jean-Marc Meynard Jean-Marc Meynard[/caption]

[caption id="attachment_6828" align="alignright" width="282"]Lozier Jean-Bernard Lozier Jean-Bernard[/caption]

 

Intervenants

 

Jean-Marc Meynard, directeur de recherche à l'INRA

Les solutions alternatives aux produits phyto existent mais, selon lui, le changement ne pourra arriver que si tous les acteurs, de la production à la consommation réagissent.

 

 

Jean-Bernard Lozier, céréalier de la Confédération paysanne

Il cultive 90 ha de céréales, colza et maïs dans l’Eure en se passant des pesticides et, notamment, du Roundup.

 

 

 


Pour Sama / CinéParadis / Chartres / 8 décembre / 18 h. @ CHARTRES - Les Enfants du Paradis
Déc 8 @ 18 h 00 min

Logo lumineux Les Enfants du paradis

 

"Pour Sama"

Un film de Waad al-Kateab et Edward Watts (2019)

 

 

 

Résumé du documentaire

Waad al-Kateab est une jeune femme syrienne qui vit à Alep lorsque la guerre éclate en 2011. Sous les bombardements, la vie continue. Elle filme au quotidien les pertes, les espoirs et la solidarité du peuple d’Alep. Waad et son mari médecin sont déchirés entre partir et protéger leur fille Sama ou résister pour la liberté de leur pays.

 

 

 

La bande annonce

 

Récompensé dans plusieurs festivals

- Festival de Cannes 2019, Sélection Officielle - Séance spéciale

Prix du Meilleur documentaire Œil d’Or

- SXSW Film Festival
Prix du Meilleur documentaire
- Hot Docs Festival
Prix Spécial du Jury du Documentaire International
- Sheffield International Documentary Festival
Meilleur documentaire

 

 

Cliquez sur l'image pour voir et/ou télécharger le dépliant

 

 

Pour Sama [Affiche1]

 

Cliquez sur l'image pour voir et/ou télécharger la revue de presse

 

 

Pour Sama [Revue de presse]

Déc
10
mar
Nouvelle manifestation pour les Retraites / place Châtelet / Chartres / 10 décembre / 14 h. 30 @ CHARTRES - place Châtelet
Déc 10 @ 14 h 30 min

Ci-contre, l'appel départemental pour la poursuite du mouvement d’opposition à la contre-réforme des retraites et pour un système de solidarité amélioré.

Retrouvez nos comptes-rendus des manifestations du 5 décembre à Chartres et à Châteaudun et suivez régulièrement notre fil d'info retraites.

Appel Intersyndical 28 Grève Retraites 10 décembre 2019

Déc
12
jeu
Biodiversité et vie sauvage en Centre-Val de Loire / Lycée Rotrou / Dreux / 12 décembre / 19 h. @ DREUX - Auditorium - Lycée Rotrou
Déc 12 @ 19 h 00 min

AVERN logo développé

Logo_France_Nature_Environnement Carré

Dreux AVERN Conférence Biodiversité Janvrot [Affiche]

 

 

 

 

 

 

 

Guy Janvrot, par lui-mêmeGuy Janvrot

 

"Passionné de photographie dès l’âge de 15 ans, et amoureux de la nature, j’ai investi mon temps de loisir à la préservation de l’environnement en présidant l'association Loiret Nature Environnement pendant 6 ans, puis pendant 23 ans, en présidant la fédération régionale France-Nature-Environnement Centre-Val de Loire.

En parallèle de cet investissement bénévole, j’ai pu exercer ma passion de la photo animalière, souvent en pointillé, et depuis quelques années de manière bien plus intensive."

Déc
19
jeu
Le Phénomène migratoire et ses enjeux / Salle Simone-Signoret / Nogent-le-Rotrou / 19 décembre / 18 h. @ NOGENT-LE-ROTROU - Salle Simone-Signoret
Déc 19 @ 18 h 00 min

La présentation de la conférence par Mai Pourquoi

Depuis toujours, l’humanité a été en mouvement hors de sa terre natale : soit par migration choisie pour trouver un travail ou des opportunités économiques, soit par migration forcée pour fuir un conflit, le terrorisme ou des persécutions, ou pour se protéger de catastrophes naturelles ou des altérations du climat ou des sols.

Aujourd’hui, il n’y a jamais eu autant de personnes vivant dans un pays où elles ne sont pas nées. En 2017, le nombre de migrants a atteint 258 millions. Ils étaient 173 millions en 2000. Toutefois, la proportion de migrants internationaux au sein de la population mondiale connait une lente croissance, passant de 2,3% en 1980 à 2,8% en 2000 puis 3,4% en 2017. 7 % des migrants (14 millions de personnes) sont des réfugiés internationaux fuyant des zones de conflits.Atlas des migrations [Extrait]

Si plus de trois quarts des déplacements visent une installation dans un pays dont le niveau de développement économique et social est supérieur à

celui du pays d’origine, la moitié des migrants originaires d’un pays pauvre s’installe dans un autre pays pauvre.

Toutes les régions du monde sont aujourd’hui concernées par ces flux, comme zone de départ, d’accueil ou de transit, parfois l’une et l’autre à la fois.

Alors que des frontières se ferment et que des murs s’érigent, les catégories de migrants et de réfugiés se brouillent à mesure que le phénomène migratoire se mondialise.

Réel enjeu planétaire, les migrations transforment et affectent les relations internationales, redéfinissent la souveraineté des États. Elles disent surtout la nécessité d’une diplomatie active intégrant leur gouvernance mondiale et régionale, alors que les transformations rapides des climats et la montée des mers installent une urgence nouvelle.

L'intervenante

Catherine Wihtol de Wenden, docteur en sciences politiques, est directrice de recherche émérite au CNRS, au sein du Centre de recherches internationales (CERI), unité mixte de recherche Sciences Po/CNRS.

Catherine WIHTOL de WENDEN [Photo 2]

 

Pendant 30 ans, elle a été chercheuse sur les migrations internationales, dans une perspective de science politique et de droit public. Elle a étudié à Sciences-Po Paris et à l'Université Paris I (Panthéon-Sorbonne). Elle a obtenu son doctorat en sciences politiques en 1986.

Elle a publié plus de 20 livres, seule ou en tant que co-écrivain et environ 150 articles. Elle enseigne également à Sciences-Po, à l'Université La Sapienza et à LUISS à Rome.

Elle a été présidente du comité de recherche sur la migration de l'ISA (Association internationale de sociologie) (2002-2008) et experte auprès de plusieurs organisations internationales (HCR, Conseil de l'Europe et de la Commission européenne).

L'interview

« Migrants, sans papiers, demandeurs d’asile, Roms sont mis au ban de l’égalité »

«L’une des plus grandes inégalités aujourd’hui, c’est le pays où l’on est né, puisque de là découle le droit à circuler avec ou sans visa et donc l’exposition ou non à l’illégalité du passage. Ainsi, si l’on est danois, on peut circuler librement dans 164 pays, si l’on est russe, dans 94 pays et si on est originaire d’un pays d’Afrique subsaharienne ou du Bangladesh, on ne peut aller nulle part sans visa.Atlas des migrations [Couverture]

Il convient de “lever les barrières”, car non seulement la mobilité est un droit fondamental de l’homme, mais elle est aussi un facteur essentiel du développement humain.

Or, aujourd’hui, on marche sur la tête. Migrants, demandeurs d’asile, sans-papiers, Roms sont mis au ban de l’égalité des droits. Avec eux, nos sociétés occidentales pratiquent l’esclavage moderne dans des archaïsmes inouïs. Oui, le combat pour l’égalité est vital dans nos sociétés où tant de gens ne sont pas complètement citoyens.

Ainsi, les Français d’origine immigrée sont citoyens sur le papier mais ils subissent trop de discriminations : à l’embauche, à la formation, au logement, aux loisirs, contrôle au faciès, bavures policières impunies… Ils sont relégués dans les quartiers dits sensibles et on leur fait cumuler les handicaps. Ensuite on les enferme dans une appartenance identitaire dans laquelle eux-mêmes finissent par s’enfermer. Parmi les 22 % de jeunes chômeurs actifs de moins de 25 ans en France, 42 % sont des jeunes descendants d’immigrés originaires d’Afrique.

À l’occasion de mes travaux, j’ai pu constater que beaucoup de jeunes sont sensibles aux contradictions existant entre les valeurs d’égalité, de justice sociale, voire de fraternité et les discriminations institutionnelles, notamment policières, dont ils sont l’objet sans qu’une politique déterminée y apporte de réponse. »

 _____

Catherine Wihtol de Wenden est l'auteure, notamment, de « l’Atlas 
des migrations ». Éditions Autrement, 2018.

 

Paru dans l'Humanité du 16 avril 2015

WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
Partagez ce contenu
Scroll To Top