Calendrier

Juin
17
lun
À mots couverts / Les Enfants du Paradis / Chartres / 17 juin / 19 h. 30 @ CHARTRES - Les Enfants du Paradis
Juin 17 @ 19 h 30 min

Logo lumineux Les Enfants du paradis

 

Les images du Rwanda d'aujourd'hui sont investies par les souvenirs des détenues. C'est l'histoire du génocide qui s'écrit à travers elles et nous aide à comprendre comment des femmes « ordinaires » ont rejoint les rangs des tueurs.

*

*

Biographie de la réalisatrice et du réalisateur

Alexandre Westphal, réalisateurAprès un cursus universitaire en philosophie et en sociologie, Alexandre Westphal étudie les métiers du documentaire en 2009 à l'université Paris 7. Il y fait la connaissance de Violaine Baraduc, avec laquelle il écrit et réalise À mots couverts, son premier long métrage documentaire. Travaillant par ailleurs comme monteur (fiction et documentaire), il a depuis réalisé deux films : : Ciriaco ou l'étroit chemin du retour et L'Écrivain et son double. Ses trois films témoignent de l'intérêt qu'il porte aux questions relatives à la mémoire, à l'histoire, aux assignations identitaires, et à la formalisation d'un récit.

Violaine Baraduc, réalisatrice

Docteure en anthropologie sociale et visuelle, Violaine Baraduc a consacré sa thèse à l'implication des femmes dans le génocide commis contre les Tutsi rwandais. Son travail se construit autour des mêmes thèmes et préoccupations qu'Alexandre. Elle avait réalisé son premier film sur une jeune burkinabè cherchant à s'émanciper des contraintes pesant sur les femmes nées dans des familles rurales et conservatrices en allant se faire engager comme bonnes dans les familles de la capitale, au risque de s'éloigner de leurs traditions et de leur identité ethnique, religieuse ou régionale (Ouaga, c'est pas forcé !).
Dans leurs projets respectifs, Alexandre et Violaine interrogent la mémoire et la multiplicité des récits possibles pour un seul et même événement. Mais deux thèmes se dégagent systématiquement : les transformations de la société observée et les ressources dont disposent leurs personnages ou interlocuteurs pour s'y adapter. Ils démarrent actuellement un nouveau film sur le retour des femmes génocidaires rwandaises à la communauté, provisoirement intitulé Les Voisines.