Calendrier

Sep
29
ven
Une planète, une civilisation / CinéCentre / Dreux / 29 septembre / 19 h. 30 @ DREUX - CinéCentre
Sep 29 @ 19 h 30 min

AVERN logo développé

Logo Ciné Centre Dreux

Une planète, une civilisation [Affiche]

"Une planète, une civilisation"

[caption id="attachment_23057" align="alignright" width="392"]Gaël Derive [portrait] Gaël Derive, réalisateur[/caption]

Un documentaire de Gaël Derive
Après le film, débat en présence du réalisateur

 

Résumé du film :

 

Un Éthiopien, un Népalais, un Kiribatien, un Inuit, un Brésilien, un Bangladais. Le point commun entre toutes ces personnes : faire partie de la grande famille humaine. Nous sommes tous de la même nation, de la même civilisation. La rencontre de ces six hommes et femmes nous fournit une vue d'ensemble du mode de vie au sein des diverses conditions climatiques que l'on rencontre sur la planète (équatoriale, semi-aride, montagne, mousson, océanique, polaire).
C'est l'occasion d'aborder les problématiques actuelles - l'agriculture, l'alimentation - mais aussi l'avenir. L'enjeu est gigantesque : assurer la sécurité alimentaire de tous, tout en préservant le climat et les écosystèmes. Sachant que nous serons 2 milliards d'humains supplémentaires d'ici 2050, au sein de conditions climatiques qui se modifient rapidement. Chaque rencontre sonne comme un témoignage unique, apportant des bouts de réponse précieux : qu'est ce que le climat ? Quel lien existe-t-il véritablement entre les Hommes et le climat ? Quel changement attend notre civilisation dans le cadre du dérèglement climatique global qui s'installe aujourd'hui rapidement ?
Quelle civilisation souhaitons-nous ?

 

La bande annonce

 

 

Le mot du réalisateur

 

L'humanité se développe au sein de diverses conditions climatiques à la surface de la planète (climat équatorial, semi-aride, de mousson, de montagne, océanique ou polaire). Sous chaque climat, le quotidien des hommes (l'agriculture, l'alimentation, l'eau potable) dépend directement des conditions climatiques, de l'évolution des températures et de la pluie, à travers aussi l'apparition des sécheresses et des inondations. Quel lien existe véritablement entre le climat et les humains ?

Le changement climatique s'installe partout à travers le monde. Personne n'est immunisé, au Sud comme au Nord. Ce n'est pas un seul souci environnemental qui affecterait seulement l'ours polaire, mais un problème qui touche les besoins fondamentaux des humains (l'agriculture, l'alimentation, l'eau potable) et les grandes questions de société (les migrations, les conflits, la paix mondiale). Comment se décline localement le changement climatique sur la planète ?

Gaël Derive

LES PARTENAIRES OFFICIELS

Le film a été réalisé en partenariat avec OXFAM (organisation de solidarité internationale qui travaille dans une centaine de pays pour trouver des solutions durables à la pauvreté, les injustices, les inégalités) et l'OMM (organisation météorologue mondiale, institution spécialisée de l'ONU qui fait autorité pour tout ce qui concerne le climat).

Sep
30
sam
La ménopause, c’est pas la mort… c’est encore l’amour ! / Conférence gesticulée / Salle des Fêtes / Brunelles / 30 septembre / 19 h. @ BRUNELLES - Salle des Fêtes
Sep 30 @ 19 h 00 min

La ménopause, c'est pas la mort [Soirée]

[caption id="attachment_23184" align="aligncenter" width="574"]Les Sacrées Vieilles [Photo Axelle Rioulte] Les sacrées vieilles [Photo Axelle Rioulte][/caption]

La Ménopause, c'est pas la mort [Affiche]

 

 

 

 

La Collective organise dans le prolongement de cette conférence gesticulée un atelier ouvert aux femmes le lendemain matin (dimanche 1er octobre) de 9 h. à 11 h. sur le même sujet avec la participation de trois membres du groupe Les sacrées vieilles.

Vous pourrez vous inscrire lors de la soirée ou par courriel à contact@lacollective.fr

Oct
2
lun
La Combattante / expo photos (19 h) + film (19 h 30) / CinéParadis / Chartres / 2 octobre @ CHARTRES - Les Enfants du Paradis
Oct 2 @ 19 h 00 min

Ce 36ème film des Lundis des Sans-Papiers est multiprimé. Outre les prestigieuses récompenses indiquées sur l'affiche, il a obtenu le Grand Prix Reflets du Monde et le Prix du Public au Grand Bivouac 2022 d'Albertville.

Il a fait l'objet de critiques les plus élogieuses, notamment :

Les Fiches du Cinéma, Gilles Tourman : Nécessaire, beau et tragique.

Sud Ouest, Sophie Avon : Le réalisateur Camille Ponsin filme Marie-José Tubiana, ethnologue, photographe et réalisatrice qui accueille et aide des réfugiés du Darfour. Un documentaire formidable. *

L'Humanité, Pierre Barbancey, Le documentaire qu'en tire Camille Ponsin est incroyable. Le réalisateur, tout en délicatesse, comme on recueille des larmes, image ces paroles - scènes de vie paisibles et arrivée des barbares - par des extraits de films dont beaucoup ont été tournés en 16 mm par Marie-José Tubiana elle-même.

Dès 19 h.,  à l'entrée de la salle, exposition de photographies

Il s'agit de photos prises par Marie-José Tubiana au cours de ses voyages ethnographiques dont nous vous donnons ci-dessous deux exemples :

 

Photo par Marie-José Tubiana Femmes du Sahel

Photo par Marie-José Tubiana Femmes du Sahel

La Combattante [affichette A3]

Oct
7
sam
Manifestation contre l’A154 — A 120 / place des Épars / Chartres / 7 octobre / 14 h. 30 ► 16 h. 30 @ CHARTRES
Oct 7 @ 14 h 30 min – 16 h 30 min

À quelques jours d'une décision gouvernementale sur le maintien ou l'abandon de certains projets d'autoroutes, il est particulièrement important d'être nombreu·x·ses  à cette manifestation.

 

Rappel de quelques éléments de ce projet inutile et anachronique extraits d'une conférence organisée par le collectif Non A154/A120.

 

A154-A120 Données

A154-A120 Nuisances

A154-A120 Impacts socio-économiques 1

A154-A120 Impacts socio-économiques 2

Non à l'A154 07-10-2023 Chartres [Affiche]

 

Cliquez sur le document, pour l'agrandir

 

A154 2018-07-10 Déclaration d'Utilité Publique Carte

L’Hiver sera chaud ! / Fête de la transition / Bretoncelles / 7 octobre / 18 h. @ BRETONCELLES Fête de la transition
Oct 7 @ 18 h 00 min

L'Hiver sera chaud 07-10-2023 Bretoncelles [bandeau]

 

Chanson, théâtre et chœur battant

Le dérèglement climatique… On en entend parler tous les jours… mais quoi faire ? Ça urg'…

Isolé·e à gamberger…

On est bien un peu perdu… on flip'…

Ensemble… On est bien moins perdu… et la flip'

se transforme en niaque !

Alors on s'assoit, on écoute, on réfléchit,

on propose, on s'oppose, on chante ensemble

et on repart avec la volonté, remonté·e comme un coucou, de changer tout ça !

Chaud, chaud, chaud… L'hiver sera chaud !

Du pain sur la planche (bis)

Du vent dans les branches (bis)

Retroussons nos manches (bis)

Y'a du boulot

L'hiver sera chaud

 

Ce spectacle sera donné à 18 h. dans le cadre de la fête de la transition

 

Bretoncelles 07-10-2023 Fête de la transition [Affiche 1x2]

Bretoncelles 07-10-2023 Fête de la transition [Affiche 2x2]

Comment ?

Une agora antique, l'amphi d'une université populaire, une place publique, un arbre à palabres… Pour ce spectacle, le public et les artistes, dans le même espace, côte à côte, dialoguent et s'entremêlent. Les artistes, au milieu et autour du public, solliciteront, à toutes occasions, spectatrices et spectateurs pour les faire chanter, les sonder, leur proposer d'écrire des vers, les faire venir sur scène…

Quoi ?

Du théâtre de rue. Une comédie musicale. Une conférence gesticulée. Un tour de chant. Du stand-up. Du slam. Un cabaret… Un peu tout ça à la fois et alternativement…

De l'énergie, de l'humour, du spectaculaire, de l'indignation, du sérieux, des surprises, du jeu, de l'espoir, des questions, des réponses… Un peu tout ça à la fois et alternativement…

Avec comme matière : des chansons écrites pour le spectacle, des scènes puisées un peu partout : des livres scientifiques, des BD, un extrait du dernier Rapport du GIEC, une prise de parole de Greta Thunberg, une revue de presse...

Par qui ?

7 artistes seront sur scène (mais à Bretoncelles beaucoup plus) pour chanter, jouer, danser, haranguer, chahuter, improviser… seul Mathieu Barbances sera toujours de la partie, pour les autres ce sera à chaque fois une surprise... L'hiver sera chaud ! est créé par un collectif de plus de 30 artistes. En fonction des disponibilités des un·es et des autres la distribution sera à chaque fois différente...

L'Hiver sera chaud

L'Hiver sera chaud

L'Hiver sera chaud, Festival à la rue Mennetou-Salon 2023

L'Hiver sera chaud, Le chant des moutons 2023

L'Hiver sera chaud [Affiche] L'Hiver sera chaud L'Hiver sera chaud, Festival la low tech 2023 L'Hiver sera chaud (002)

Oct
11
mer
L’avortement, un droit toujours en danger / Lycée Rémi-Belleau / 11 octobre / 15 h. 15 @ NOGENT-LE-ROTROU - Salle audiovisuelle
Oct 11 @ 15 h 15 min

Conférence au Circonflexe Nogent-le-Rotrou L'Avortement en danger par Dr Hatem-Kantzer

 

Ghada Hatem-Gantzer, chercheuse et gynécologue-obstétricienne, est une combattante dévouée à la cause des femmes et des enfants. Elle a fondé en 2016 la Maison des Femmes de Saint Denis, première structure en France à offrir une prise en charge globale des femmes victimes de violences et de l'excision. Ses actions multiples en faveur de la PMA, de l'information des médecins, autour de l'IVG, en ont fait une militante de premier plan qui sillonne les établissements scolaires pour mieux informer la jeunesse et la sensibiliser aux questions de sexualité et de violence.
Au moment où la Cour Suprême des Etats-Unis remet en cause la liberté des femmes à pouvoir avorter, le danger est planétaire de revenir sur des avancées majeures que la France aurait tort de penser définitivement acquises.

Avorter, un droit en danger Ghada Hatem 1ère de couverture Avorter, un droit en danger Ghada Hatem 4e de couverture

 

Le public extérieur au lycée est invité à venir participer à cette rencontre, mais il vous faudra vous inscrire nominativement auprès du Circonflexe, (02 37 49 7090) pour que votre nom soit signalé à l'accueil de l'établissement. Dernier délai le 7 Octobre.

Mai(s) Pourquoi [Logo]

 

Ghada Hatem-Gantze

Oct
13
ven
Manifestation ”Stop à la vie chère” / place des Halles / Chartres / 13 octobre / 14 h. 30 @ CHARTRES
Oct 13 @ 14 h 30 min

Cliquez sur les documents pour télécharger les PDF correspondants

Ci-dessous les textes nationaux de l'intersyndicale

Manifestations 13-10-2023 France Europe Austérité Salaires Égalité Hommes-Femmes [Appel initial] RManifestations 13-10-2023 France Europe Austérité Salaires Égalité Hommes-Femmes [Appel initial] V

Manifestations 13-10-2023 France Europe Austérité Salaires Égalité Hommes-Femmes [communiqué Intersyndicale nationale]

Manifestation 13-10-2023 Chartres Stop à la vie chère [tract]

Manifestation pour les salaires et l’égalité hommes-femmes / Gare / Nogent-le-Rotrou / 13 octobre / 17 h. @ NOGENT-LE-ROTROU - devant la Gare
Oct 13 @ 17 h 00 min

Cliquez sur le document pour télécharger le PDF correspondant

Manifestation Nogent-le-Rotrou 13-10-2023 Austérité

Oct
14
sam
Après-midi franco-vietnamien / Salle des Fêtes / Voves / 14 octobre / dès 13 h. 30 @ VOVES - Salle des Fêtes Silvia-Montfort
Oct 14 @ 13 h 30 min

Logo Association d'Amitié Franco-Vietnamienne

Nous attirons votre attention sur la présence de Tran To Nga, victime de l'agent orange durant la guerre du Vietnam, en procès contre Monsanto et sur l'annonce  d'un forum intitulé "La guerre au vivant menée sur nos sols".

 

Cliquez sur le document pour télécharger le PDF du programme

 

 

 

 

[caption id="attachment_23064" align="aligncenter" width="366"]Tran To Nga Tran To Nga[/caption]

 

[caption id="attachment_23063" align="aligncenter" width="366"]Trân Thu Dung Trân Thu Dung[/caption]

Amitié Franco-Vietnaminne Programme journée du 14 octobre 2023

Oct
15
dim
Hommage aux victimes d’Arras / Rassemblement / place Châtelet / Chartres / 15 octobre / 11 h. @ CHARTRES - Place Châtelet
Oct 15 @ 11 h 00 min

Hommage Arras Chartres 15 octobre[Affiche]

Déclaration de Pierre Licout, co-secrétaire départemental de la FSU

 

C'est avec effroi et sidération que la FSU a appris ce midi l'attaque au couteau perpétrée contre plusieurs personnels d'un établissement d'Arras. Cet acte terroriste a entrainé le décès d'un professeur de français et grièvement blessé d'autres personnels : un professeur d'EPS et un agent de sécurité de la Région. La FSU apporte tout son soutien à l'ensemble de la communauté éducative, aux élèves, aux familles et aux victimes. En ce jour sombre, elle présente ses condoléances à la famille et aux proches de l'enseignant décédé.

La FSU condamne cette nouvelle attaque contre un enseignant. Aujourd'hui encore, en France, en 2023, trois ans presque jour pour jour après l'assassinat de Samuel Paty, un professeur peut être assassiné pour ce qu'il est et ce qu'il fait. C'est dramatique et insoutenable.  L'école est devenue une cible pour ce qu'elle représente : un lieu d'émancipation par les savoirs, permettant à chaque élève d'entrevoir une porte, un avenir quel que soit son milieu d'origine. Cette idée est insupportable à celles et ceux qui sèment la terreur au nom de l'obscurantisme. Mais nous continuerons de porter cette idée d'une école émancipatrice pour toutes et tous parce que c'est bien ainsi que se construit l'avenir de la jeunesse et de notre pays.

Chaque jour, dans l'école de la République, des adultes, des professeurs œuvrent pour leurs élèves, pour les faire grandir, pour les accompagner. L'école doit être protégée de toute attaque et de toute dérive.

Face à ce drame, chacun devra se montrer à la hauteur. La FSU appelle chacun à s'abstenir de toute instrumentalisation et à respecter le deuil d'une communauté éducative meurtrie.

La FSU28 invite tous les membres de la communauté éducative et tou-te-s celles et ceux qui veulent s'y associer à un temps d'hommage à nos collègues d'Arras ce dimanche 15 octobre à 11h place Châtelet.

Oct
17
mar
Moi, agricultrice / Les Enfants du Paradis / Chartres / 17 octobre / 19 h. 30 @ CHARTRES - Les Enfants du Paradis
Oct 17 @ 19 h 30 min

Logo lumineux Les Enfants du paradis

Moi, agricultrice [bloc_logos_organisateurs_17 octobre 2023-Chartres]

Moi, agricultrice [Affiche 2]

"Moi, agricultrice"

Un film de Delphine Prunault (2022)

en sa présence

 

Présentation du documentaire

Des années d'après-guerre à aujourd'hui, des pionnières agricultrices vont mener un long combat de l'ombre pour passer de l'invisibilité sociale, d'un métier subi, à la reconnaissance pleine et entière de leur statut. Trop longtemps considérées "sans profession", sous la tutelle juridique et économique de leurs époux, ces militantes de la première heure livrent le récit intime d'une conquête restée dans l'oubli de l'histoire de l'émancipation des femmes. La nouvelle génération, héritière de cette lente marche vers l'égalité des droits, témoigne également, bien décidée à garantir les acquis gagnés de haute lutte par leurs mères et leurs grands-mères

 

La bande annonce

Moi, agricultrice [Visuel CinéParadis] Une soirée avec un débat

 

[caption id="attachment_23197" align="alignright" width="175"]Delphine Prunault Delphine Prunault[/caption]

Soirée ciné-débat « Paysannes : ces femmes qui font vivre nos territoires » autour du film de Delphine Prunault, en sa présence et avec  des paysannes euréliennes qui viendront témoigner :

  • Amandine Dupuy, productrice de céréales / Ferme Dupuy à Challet
  • Aude Mornas, maraîchère « Aux petits légumes » à Sours (sous réserves)
  • Sylvie Arrondeau, ferme de la Métairie à Dancy (volailles, œufs, légumes secs, farines, huiles, pains) (sous réserves).

D'après le dernier recensement agricole (agreste, mars 2023), en 2020, les femmes représentent 25% de la population agricole en région Centre-Val de Loire, nous sommes la région agricole la moins féminine de France et le taux de femmes est 5% plus bas qu'en 2010. Cependant, ces femmes du monde agricole prennent de plus en plus de statuts protecteurs et avec un pouvoir décisionnel plus important, ainsi 58% des femmes de la population agricole sont exploitantes agricoles.

"Nous avons décidé pour cette soirée de mettre ces paysannes à l'honneur, disent les organisatrices, nous reviendrons sur leurs combats et conquêtes passées, allant de la reconnaissance de leur métier et leur statut jusqu'au congé maternité."

Oct
20
ven
”Tu nourriras le monde” / CinéParadis / Chartres / 20 octobre / 20 h. / Débat avec Marc Dufumier @ CHARTRES - Les Enfants du Paradis
Oct 20 @ 20 h 00 min

Logo lumineux Les Enfants du paradis

 

COMPA [logo noir]Logo AlimenTERRE

Tu nourriras le monde [Affiche]

"Tu nourriras le monde"Les réalisateurs de Tu_nourriras_le_monde

Un film de Nathan Pirard et Floris Schruijer (2022)

 

Présentation du documentaire

Ce documentaire retrace l'histoire agricole d'une région céréalière française où se pratique une agriculture particulièrement intensive, la Champagne crayeuse. Pour comprendre les origines des crises sociales et environnementales auxquelles les campagnes de cette région sont aujourd'hui confrontées, les réalisateurs de Tu nourriras le monde nous emmènent à la rencontre de ses céréaliers. A travers le récit de leurs histoires personnelles, peu à peu se reconstruit le fil des politiques agricoles des 70 dernières années, et leur impact sur nos campagnes.

La bande annonce

Marc Dufumier Chérisy 2016Débat avec Marc Dufumier, après la projection

 

 

 

Marc Dufumier est agronome, professeur émérite à Agroparistech.

Retrouvez le compte rendu d'une précédente intervention de Marc Dufumier en Eure-et-Loir :

 

 

Compte rendu Conférence M.Dufumier Agriculture biologique Cherisy 2016

Oct
24
mar
Rassemblement des Retraités : + 10% sur les pensions / Préfecture / Chartres / 24 octobre / 14 h. 30 @ CHARTRES - Préfecture
Oct 24 @ 14 h 30 min

L'intersyndicale des Retraités  d'Eure-et-Loir communique :

 

À l'appel de l'ensemble des organisations syndicales de retraités (GR9), la journée nationale d'action du 24 octobre se déclinera dans tout le pays. Les retraités y porteront leurs revendications, pétitions en mains, contre l'appauvrissement croissant des retraités face à  une inflation qui va bien plus vite que la hausse des retraites et pensions (notamment les dépenses dites incompressibles : électricité, santé, transport, alimentation…). Nous invitons tous les retraités et nos camarades actifs, à  rejoindre  le Rassemblement qui se tiendra à Chartres ce mardi 24 octobre à 14h30 devant la Préfecture de Chartres. Cliquez sur le document pour télécharger le PDF correspondant Chartres 24-10-2023 Rassemblement Retraités [Tract] Recto Chartres 24-10-2023 Rassemblement Retraités [Tract] Verso

Oct
28
sam
Marche contre la destruction du paysage de St-Ange / Pont de la Blaise / Saint-Ange / 28 octobre / 16 h. @ SAINT-ANGE - Pont de la Blaise
Oct 28 @ 16 h 00 min

Marche contre la destruction du paysage de Saint-Ange 28-10-2023 [Affiche]

 

Pour se rendre au rendez-vous

(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Marche contre la destruction du paysage de Saint-Ange 28-10-2023 [parcours]

 

 

MANIFESTATION THÉÂTRALE ET MUSICALE 

CONTRE LA DESTRUCTION DU PAYSAGE DE SAINT ANGE 

ET DE LA ZNIEFF DES PRAIRIES HUMIDES DU MESNIL

Samedi 28 Octobre - 16 h.

 

« Enterrement festif et émotionnel du Lézard vivipare avec les comédien.nes d'Arbre cie ».

 

RDV sur la route départementale DC 134-13 sur le pont de la Blaise (Lat. 48.651902 , Long. 1.207797).

Marche procession le long du site déboisé jusqu'au village.

Les musiciens et leurs instruments sont bienvenus.

Un parking vous attend.

MOTIVATION

La destruction du paysage de SAINT-ANGE et du biotope des espèces protégées est une violence infligée à la nature et aux humains qui l'habitent. Le traumatisme est profond dans la population au delà des limites du village. Passée la sidération des premiers jours et les actions entreprises, la crainte de tous est que ce propriétaire irresponsable et sûr de son bon droit ne continue à dévaster la région. Il faut que l'émotion et la désapprobation collective s'exprime publiquement et puissamment. Habitants du village, amoureux de la nature, militants du climat et de la biodiversité venez nombreux et nombreuses pour crier de tout votre coeur « PLUS JAMAIS ÇA ! » 

RAPPEL DES FAITS

Début octobre, les habitants de Saint Ange (commune de SAINT-ANGE-ET-TORCAY) ont assisté impuissants à la dévastation par un bulldozer du magnifique paysage de ce site jusqu'alors préservé de la vallée de la Blaise. Sur ordre d'un gros propriétaire terrien la totalité des arbres ont été abattus sur ses parcelles et plusieurs parcelles voisines. Le bruit s'est répandu comme une trainée de poudre. Promeneurs et randonneurs sont sous le choc.

A cette agression visuelle qu'il faudra des décennies pour réparer, s'ajoute un fait gravissime : La destruction de la ZNIEFF des prairies humides du MESNIL, Zone d'intérêt écologique floristique et faunistique crée en 2019 pour signaler la présence de deux reptiles en voie d'extinction et classés sur la liste des espèces protégées sur le territoire national : le Lézard vivipare et la Vipère péliade.

Alertés par leur découvreur, Jean-Luc POTIRON, les naturalistes d'Eure et Loir sont vent debout. La commune et diverses associations dont la FEEL, l'AVERN et Eure et Loir Nature étudient la réponse juridique adaptée aux actes commis. La gendarmerie a entendu le propriétaire et l'OFB (Office Français de la Biodiversité) s'est rendu sur place. Xavier LUQUET, Sous-Préfet d'Eure et Loir nous a longuement reçu et montré sa volonté d'intervenir au nom de l'État.

Mais pour chacun des protagonistes, malgré les éloquents principes édictés par le législateur dans la loi pour la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages (Loi N°1087 du 8 aout 2016), pour agir concrètement, la marge de manœuvre est étroite. Il faudra du temps et un avocat de talent pour obtenir un jugement à la hauteur de la gravité de l'atteinte portée à la biodiversité et qui fasse jurisprudence. Aussi venez nombreux et nombreuses manifester samedi à SAINT-ANGE pour exprimer votre désapprobation. Car dans le contexte du désastre écologique et climatique annoncé, il y a urgence à agir pour faire savoir à tous que la propriété est avant tout une responsabilité et des devoirs à l'égard de la nature et de sa biodiversité.

 

Pour le Comité drouais des Soulèvements de la terre

Benoit COIGNARD

Nov
4
sam
Rassemblement pour un cessez-le-feu à Gaza / place des Épars / Chartres / 4 novembre / 15 h. @ CHARTRES
Nov 4 @ 15 h 00 min

Cliquez sur le document pour télécharger (et partager) le PDF correspondant.

 

Ensemble! 28 est partie prenante de cet appel et a activement participé à sa mise en place.

Appel Rassemblement Chartres Israël-Palestine 04-11-2023 Recto Appel Rassemblement Chartres Israël-Palestine 04-11-2023 Verso

Nov
7
mar
La Rhétorique de la haine / Conférence gesticulée et théâtralisée / Lycée Marceau / Chartres / 7 novembre / 19 h. 30 @ CHARTRES - Lycée Marceau
Nov 7 @ 19 h 30 min

Conférence gesticulée et théâtralisée

 

[caption id="attachment_16293" align="alignleft" width="246"]Le venin dans la plume: Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République Gérard Noiriel et Martine Derrier[/caption]

Cette conférence gesticulée et théâtralisée est centrée sur les discours publics qui alimentent la haine de l'Autre. Elle met en scène un personnage imaginaire qui réussit à s'imposer comme un polémiste célèbre en développant un discours de haine focalisé sur un ennemi imaginaire. Le recours à la fiction permet de prendre du recul par rapport à l'actualité afin de focaliser l'attention du public sur les facteurs qui entrent en jeu dans la fabrication d'une croyance collective ; transformant ainsi une minorité en « problème » au détriment de toute argumentation rationnelle. Le spectacle est aussi une réflexion sur le métier d'historien et les problèmes auxquels il se heurte quand il veut combattre ces discours de haine en s'appuyant sur son savoir.

L'humour, la dérision, l'ironie sont mobilisés pour inciter le spectateur à réfléchir et à s'interroger sur lui-même.

Le spectacle alterne des jeux de rôle sous forme dialoguée, des lectures et projections de documents d'époque, des chansons populaires, reprises en chœur. Le public est invité à participer et à animer le débat qui occupe la seconde partie de la soirée.

 

Qui est Gérard Noiriel ?

 

Gérard Noiriel est un historien français, l'un des pionniers de l'histoire de l'immigration en France.

Après sa maîtrise, il décide de passer l'agrégation d'histoire; il devient alors enseignant dans le secondaire, puis effectue son service militaire comme coopérant en République populaire du Congo, pendant deux ans.

Gérard Noiriel conduit des recherches sur la socio-histoire de l'État-nation et de l'immigration. Il travaille également sur les rapports entre sciences sociales et pratiques culturelles, à partir de l'exemple du spectacle vivant.

Le Venin dans la plume Gérard Noiriel [couverture]Parallèlement à sa carrière universitaire, il participe à l'élaboration d'une série d'une quarantaine de documentaires historiques (« Racines ») diffusée sur FR3 en 1990-1991, et évoquant l'apport des immigrés à l'histoire de France.

Directeur d'études à l'EHESS depuis 1994, il est aussi co-directeur de la collection « Socio-histoires » des éditions Belin, co-fondateur de la revue de sciences sociales Genèses et de la revue Histoire et Sociétés.

Il a également été membre du conseil scientifique de la Cité nationale de l'histoire de l'immigration, avant d'en démissionner en mai 2007 avec 7 autres universitaires, pour protester contre la création par Nicolas Sarkozy d'un ministère associant la question de l'immigration et de l'identité nationale. Peu après sa démission, il fait paraître un essai, "À quoi sert l' identité nationale" (Agone, 2007).

En 2019, il publie "Le Venin dans la plume : Édouard Drumont, Éric Zemmour et la part sombre de la République" (La Découverte).

Réthorique de la haine [Affiche]

Nov
13
lun
Quelle santé au travail dans les TPE / Conférence-Débat / Salle S.Signoret / Nogent-le-Rotrou / 13 novembre / 18 h. @ NOGENT-LE-ROTROU - Salle Simone-Signoret
Nov 13 @ 18 h 00 min


[caption id="attachment_23684" align="alignleft" width="147"]Fanny Darbus Fanny Darbus[/caption]
[caption id="attachment_23683" align="alignright" width="171"]Émilie Legrand Émilie Legrand[/caption]

Deux sociologues Fanny DARBUS de l'Université de Nantes et Émilie LEGRAND de l'Université du Havre viendront présenter les résultats de leur travail qui a  fait l'objet d'un livre aux éditions érès :

 

 

Santé et travail dans les TPE

S'arranger avec la santé, bricoler avec les risques

 

Santé et travail dans les TPE [couverture]Résumé du livre : « Small is beautiful » ? Ferait-il vraiment mieux vivre et bon vivre dans les toutes petites entreprises ? Les auteures explorent sur le terrain l'articulation entre santé et travail au sein de TPE comptant moins de 10 salarié.es dans les secteurs de la coiffure, de la restauration et du bâtiment.

La statistique publique montre que la santé des salarié.es des TPE tend à être meilleure qu'ailleurs alors même que la présence de risques professionnels et de pénibilités y est plus forte, et que la prévention y est très peu développée. C'est ce que l'on peut appeler le paradoxe des TPE. L'enjeu de ce livre est d'en démêler les fils en s'intéressant à la manière dont dirigeant.es et salarié.es gèrent au quotidien les problèmes de santé et de travail.

Qu'il s'agisse des pratiques de prévention "maison" ou des troubles de santé, ces deux phénomènes passent bien souvent sous les radars des institutions et de la connaissance scientifique. L'enquête donne à voir les ficelles et les arrangements à l'œuvre pour tenir malgré tout, mais au prix de la santé des salariés et des patrons de TPE.

Conférence 13-11-2023 TPE Santé au travail Nogent-le-Rotrou [tract]

Nov
15
mer
Jean Moulin, sa mémoire en E&L / Lycée Rémi-Belleau / 15 novembre / 14 h. 30 @ NOGENT-LE-ROTROU - Salle audiovisuelle
Nov 15 @ 14 h 30 min
Nov
18
sam
Cessez-le-feu immédiat à Gaza ! / Rassemblement / place Châtelet / Chartres / 18 novembre / 15 h. @ CHARTRES - Monument des Droits de l'Homme
Nov 18 @ 15 h 00 min

Dernière minute    18-11-2023    13:10

 

Le juge des référés n'a pas retoqué l'arrêté du Préfet d'E-&-L

La manifestation pour un cessez le feu à Gaza prévue ce samedi 18 novembre à 15 h

est INTERDITE

Nous donnerons plus d'informations en soirée

 

 

Dernière minute    17-11-2023    16:30

 

Interdiction de la manifestation cessez-le-feu à Gaza de Chartres du 18-11-2023 et contestation en justiceDès que nous aurons la décision du juge des référés, nous la publierons sur ce site

Visuel Rassemblement Gaza Chartres 18-11-2023

Appel Chartres Rassemblement Gaza pour 18-11-2023

Nov
21
mar
De la fourche à la fourchette… Non, l’inverse ! / Conférence gesticulée / Châteaudun / Théâtre / 21 novembre / 20 h. 30 @ CHÂTEAUDUN - Théâtre
Nov 21 @ 20 h 30 min

Finalisée début 2019 et jouée activement depuis (plus de 150 fois), cette conférence gesticulée permet de présenter les constats et réflexions qui mènent à la nécessité de construire une démocratie dans notre alimentation en suivant le parcours de Mathieu, agronome engagé personnellement et professionnellement pour la souveraineté alimentaire et la transformation des systèmes de production agricole et alimentaires. Dans cette conférence gesticulée, Mathieu Dalmais vient présenter avec chansons, liens entre alimentation et santé et perspectives historiques sur l'instrumentalisation de l'alimentation, sa rencontre avec le sujet du droit à l'alimentation au sein de la Confédération paysanne et la façon dont ça a bousculé sa manière d'envisager la nécessaire transformation de notre agriculture.

Mathieu Dalmais Dela fourche à la fourchette...Non l'inverse [Photo 2]

« De la fourche à la fourchette » est un slogan classique, parmi d'autres comme « de la terre à l'assiette », « du champ à la table », des circuits courts alimentaires : ces alternatives de distributions qui visent à relocaliser la production et la consommation alimentaire, et parfois plus - produire plus écologiquement, mieux rémunérer la production agricole. Une urgence face aux désastre du complexe agro-industriel !
« Non ! L'inverse ! » insiste sur la prise de conscience de l'auteur de l'incapacité de ces circuits à généraliser la transformation nécessaire de notre système agricole et alimentaire et de la nécessité de réfléchir à l'inverse, en partant de celles et ceux qui mangent, de tout le monde, pour piloter un autre fonctionnement agricole et alimentaire.

Mathieu Dalmais Dela fourche à la fourchette...Non l'inverse [Photo 1]

Mathieu Dalmais Dela fourche à la fourchette...Non l'inverse [Photo 4]

Pour en savoir un peu plus...

Alors que les désastres écologiques, économiques et sociaux d'une agriculture industrielle ne sont plus à démontrer, les initiatives pour produire, transformer et consommer autrement fleurissent, des plus intéressantes aux plus détestables - mais bien trop souvent réservées à une partie seulement de la population. Les tenants de l'agriculture industrielle argumentent qu'elle est nécessaire pour nourrir les pauvres, et se réjouissent de l'existence d'alternatives éthiques juteuses, instaurant une dualisation des modèles agricoles et alimentaires qui ne remet nullement en cause leur système.

Mathieu Dalmais Dela fourche à la fourchette...Non l'inverse [Photo 3]À l'autre bout de la chaîne, l'aide alimentaire, indispensable pour éviter que les plus précaires ne meurent de faim, est construite comme un soutien financier et idéologique à l'agriculture industrielle, privant ainsi du droit à l'alimentation - bien différent du droit à être nourri - plus de 7 millions de personnes en France. Et au delà des destinataires de produits de l'aide alimentaire, c'est 40% de la population française qui se sert la ceinture et se déclare insatisfaite de son alimentation.

Pour une sécurité sociale de l'alimentation ?

Il est urgent de penser comment généraliser l'accès de tous et toutes à une alimentation de qualité et choisie, comment orienter démocratiquement notre système agricole et alimentaire, sans quoi toute transformation du monde agricole est impossible, et sans quoi nous mangeons mal dans un pays riche, sans pouvoir choisir notre nourriture ! La conférence fait un retour sur les réflexions qui ont amené au lancement du projet de Sécurité sociale de l'alimentation à partir de 2017 et ses multiples rebonds depuis.

 

Mathieu Dalmais

[caption id="attachment_23604" align="alignright" width="144"]Mathieu Dalmais Mathieu Dalmais[/caption]

 

Agronome engagé, Mathieu oriente son parcours autour de l'idéal démocratique de souveraineté alimentaire. Membre de différentes associations de solidarité internationale et d'alternatives agricoles, engagé syndicalement, il prolonge également ce militantisme dans son parcours professionnel au sein d'associations et de syndicats pour une transformation sociale.
Après une première conférence gesticulée "Vous êtes l'élite de l'élite de l'élite de la France - Pourquoi je refuse mon diplôme d'ingénieur" qui propose une déconstruction de l'institution école d'ingénieur - pourquoi il est normal que cette institution forme les cadres du système agro-industriel que l'on combat ! - Mathieu présente aujourd'hui un second sujet : témoigner sa prise de conscience de l'importance de proposer un accès pour toutes et tous à une alimentation de qualité et des mécanismes de démocratie alimentaire pour mettre fin aux désastres économiques, sociaux et écologiques du système agro-indutriel.