Festival de Cannes :
Un clip sur les enfants ukrainiens déportés

Un film court réunis­sant trois clips dif­fu­sés sur les chaînes de télé­vi­sion sera pro­je­té au Festival de Cannes en ouver­ture d’Un Certain Regard  et de Cannes Classics.

Les dif­fé­rentes ver­sions de ces films, pro­duits et réa­li­sés par Béatrice Soulé  et  Fabienne Servan Schreiber (Cinétévé) seront éga­le­ment dif­fu­sées à la télé­vi­sion ukrainienne.

De tous les crimes de guerre com­mis par Vladimir Poutine, un seul fait l’ob­jet d’un man­dat d’ar­rêt de la Cour Pénale Internationale à son encontre  (et à l’en­contre de sa « Commissaire aux droits de l’en­fant »), c’est celui concer­nant ces dépor­ta­tions d’enfants.

Plus de 20 000 enfants « iden­ti­fiés » ont été dépor­tés à ce jour, mais ils se comp­te­raient main­te­nant en cen­taines de milliers.

Réalisés à la demande de l’as­so­cia­tion Pour l’Ukraine, pour leur liber­té et la nôtre, ils sont des­ti­nés à mobi­li­ser l’o­pi­nion publique, à sou­te­nir les asso­cia­tions qui cherchent à rapa­trier ces enfants, et à appuyer le man­dat d’ar­rêt inter­na­tio­nal de Vladimir Poutine et Maria Lvova Belova.

 

 

Voir le clip : https://vimeo.com/827557386

Enfants ukrainiens déportés [Photogramme Clip pour Cannes 2023]