D’anciens appelés français soutiennent les combattant·e·s ukrainien·ne·s de la démocratie

Draguignan, 1974, manifestation d'appelés du contingent

Draguignan, 1974, mani­fes­ta­tion d’ap­pe­lés du contingent

Cet appel est paru presque jour pour jour pour le 50e anni­ver­saire d’un appel paru en France à l’oc­ca­sion de l’é­lec­tion pré­si­den­tielle de 1974 et signé par cent appe­lés du contin­gent qui exi­geait, entre autres choses, le res­pect des liber­tés démo­cra­tiques au sein de l’ar­mée fran­çaise. La décla­ra­tion que nous publions aujourd’­hui, alors que le peuple ukrai­nien et son armée résistent à l’in­va­sion russe, est une occa­sion de mon­trer qu’il n’y a aucune incom­pa­ti­bi­li­té entre l’exer­cice des liber­tés fon­da­men­tales et la conduite de la guerre. Tout dépend, évi­dem­ment, des objec­tifs de la guerre et de l’or­ga­ni­sa­tion des forces armées.

*

*

Ce texte a été publié ini­tia­le­ment sur le site Arguments pour la lutte sociale.

Pour se ren­sei­gner sur la situa­tion des femmes et des LGBTQIA+ dans l’ar­mée ukrai­nienne, on peut consulter :

► Le syn­di­cat des LGBTQIA+ d’Ukraine en uniforme

En Ukraine, les femmes prennent en main leur défense et celle du pays  (réser­vé aux abonnés)

Appel

Nous sous­si­gnés, anciens appe­lés du contin­gent dans l’ar­mée, appor­tons notre sou­tien au peuple ukrai­nien en lutte contre l’a­gres­sion impé­ria­liste de la Fédération de Russie et par­ti­cu­liè­re­ment à celles et ceux qui résistent les armes à la main aux troupes russes. Dans des condi­tions très dif­fi­ciles ils et elles luttent pour le droit à l’exis­tence et à la sou­ve­rai­ne­té de leur pays et la sau­ve­garde de la démocratie.

En France, nous avons autre­fois lut­té pour que les mili­taires ne soient pas exclus de l’exer­cice des droits démo­cra­tiques car nous esti­mions qu’une armée qui ne cultive pas en son sein les droits humains fon­da­men­taux ne peut pré­tendre défendre un pays démocratique.

Dans la guerre que mène l’Ukraine pour résis­ter à l’im­pé­ria­lisme russe, nous consta­tons que les mili­taires ukrainien·nes par­ti­cipent libre­ment aux débats démo­cra­tiques qui tra­versent la socié­té et qu’il·elles ne sont pas privé·es de parole.

Nous consta­tons qu’il existe au sein des forces années ukrai­niennes une asso­cia­tion de femmes mili­taires, Veteranka, qui se fixe pour but « la défense et la pro­tec­tion des droits des femmes vété­rans et du per­son­nel mili­taire [fémi­nin] actif ».

Nous consta­tons qu’il existe Військові ЛГБТ, le syn­di­cat des LGBTQIA+ en uni­forme qui se fixe pour objec­tif « de faire res­pec­ter leurs droits, [et] l’é­di­fi­ca­tion d’une socié­té inclu­sive et éga­li­taire «  incluant les minorités. 

Nous consta­tons que cer­tains sol­dats ukrai­niens portent sur leurs uni­formes les insignes de leur orga­ni­sa­tion syndicale.

Nous consta­tons que les orga­ni­sa­tions de la socié­té civile, notam­ment les syn­di­cats, apportent un sou­tien moral, poli­tique et maté­riel à leurs membres sous les drapeaux.

Anciens appe­lés du contin­gent atta­chés à la démo­cra­tie et aux droits démo­cra­tiques d’ex­pres­sion et d’as­so­cia­tion aux armées, nous saluons l’es­prit démo­cra­tique qui anime l’en­semble de ces mili­taires, hommes et femmes.

Les signa­taires

·        Aberdam, Serge, Base aérienne 117 (Balard)

·        Baron, Alain, 1er groupe de chas­seurs (Reims)

·        Bourbon, Patrick, 16e régi­ment de chas­seurs méca­ni­sés (Saarburg, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Brinon, Jean-Paul, 3e régi­ment d’in­fan­te­rie (Radolfzell, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Brody, Patrick, 51e régi­ment d’ar­tille­rie (Bitburg, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Cochet, Jean-Pierre, 159e régi­ment d’in­fan­te­rie alpine (Briançon)

·        Delmonte, Yves, Compagnie de mon­tagne (La Valbonne)

·        Duffaud, Didier, 7e régi­ment de génie (Avignon)

·        Epsztajn, Didier, 730e com­pa­gnie de muni­tions (Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Fontaine, Didier, 32e régi­ment d’ar­tille­rie, Oberhoffen-sur-Moder

·        Galin, Bernard, 46e régi­ment d’in­fan­te­rie (Berlin)

·        Gérardin, Dominique, 403e régi­ment d’ar­tille­rie anti-aérienne (Chaumont)

·        Godet, Jean-Luc, 8e régi­ment de hus­sards (Altkirch)

·        Gueniffey, Gérard, 3e régi­ment para­chu­tiste d’in­fan­te­rie de marine (Carcassonne)

·        Guerrier, Daniel, Centre d’ins­truc­tion navale (Brest)

·        Hardy, Jean-Pierre, 4ee régi­ment de hus­sards (Besançon)

·        Himel, Arnold, 1er régi­ment du train (Paris-Mortier)

·        Hollinger, Yves, 24e GCM (Tubingen, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Inizan, Christophe, Base navale (Brest)

·        Jean, Rémy, 3e régi­ment d’Infanterie (Radolfzell, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Jeanne, Pierre, 3e régi­ment d’ar­tille­rie de marine (Vernon)

·        Laurenceau, Patrick, 1er régi­ment d’ar­tille­rie de marine (Melun)

·        Le Moal, Patrick, 8e régi­ment de hus­sards (Altkirch)

·        Le Pichon, Olivier, 6e régi­ment de cui­ras­siers (Olivet)

·        Le Tréhondat, Patrick, Base navale (Brest)

·        Lebrun, Philippe, 9e régi­ment d’ar­tille­rie de marine (Saarburg, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Lecoin, Laurent, 1er régi­ment de spa­his (Spire, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Lerichomme, Jacques, Régiment du maté­riel (Rastatt, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Lévy, Paul, 57e régi­ment d’in­fan­te­rie (Souge)

·        Mahieux, Christian, Objecteur de conscience insou­mis au ser­vice national

·        Malamoud, Antoine, Base aérienne 272 (Saint-Cyr-l’École)

·        Marx, Denis, 1er régi­ment du génie (Strasbourg-Neuhof)

·        Matheron, Yves, 405e régi­ment d’ar­tille­rie (Hyères)

·        Maurice, Charles, 159e régi­ment d’in­fan­te­rie alpine (Briançon)

·        Morel, Philippe, École d’ap­pli­ca­tion du train (Tours)

·        Nauroy, Marc, 6e bataillon de chas­seurs alpins (Grenoble)

·        Negroni, Bruno, 5e régi­ment de génie (Versailles)

·        Pasquet, Jacques, Caserne Foch (Rennes)

·        Percebois, Bruno, Base aérienne 112 (Reims)

·        Perret, Patrice, 81e régi­ment de sou­tien (Trèves, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Petiteau, Jean-Jacques, 43e régi­ment d’in­fan­te­rie de marine (Offenburg, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Pigaillem, Jacques, 57e régi­ment de trans­mis­sions (Mulhouse)

·        Quintal, Yves, 9e régi­ment de hus­sards (Provins)

·        Rangot, Jean-Pierre, 43e régi­ment d’in­fan­te­rie de marine (Offenburg)

·        Richard, François, 76e régi­ment d’in­fan­te­rie (Vincennes)

·        Rosevègue, André, 51e régi­ment d’in­fan­te­rie (Amiens)

·        Roussel, Michel, Camp de Canjuers (Var)

·        Sandelion, Jean-Paul, 3e régi­ment du génie (Charleville-Mézières)

·        Silberstein, Patrick, 2e régi­ment de hus­sards (Orléans), École d’ap­pli­ca­tion du train (Tours)

·        Valette, Jean-Paul, 53e régi­ment du train (Karlsruhe, Forces fran­çaises en Allemagne)

·        Verrières, Jacques, 1er régi­ment d’ar­tille­rie de marine (Melun)

  •              Vey, Daniel, Quartier géné­ral Frère (Lyon)