Rassemblement empêché du 28 juin :
B.Coignard écrit au Sous-préfet de Dreux

Suite, le 28 juin, à l’empêchement par une mobi­li­sa­tion dis­pro­por­tion­née des forces de l’ordre du ras­sem­ble­ment de pro­tes­ta­tion contre la dis­so­lu­tion des Soulèvements de la Terre, Benoît Coignard, a adres­sé une lettre au Sous-pré­fet de Dreux, au nom du Comité de Défense de ce mou­ve­ment. Nous la publions ici.

Par ailleurs, les avo­cats du mou­ve­ment dépo­se­ront un recours à la fin du mois de juillet devant Conseil d’État. Il y aura un réfé­ré en sus­pen­sion et un réfé­ré sur le fond débat­tant des argu­ments de l’État sen­sés jus­ti­fier la dis­so­lu­tion. Ils invitent tous ceux qui se sentent soli­daires à dépo­ser en paral­lèle avant la fin du mois un recours en annu­la­tion à titre indi­vi­duel. Renseignements auprès de Benoît Coignard : 06 87 27 49 74.

Mais tout de suite, si vous ne l’ayez pas déjà fait, signez la Tribune contre la dis­so­lu­tion. Déjà plus de 150 000 per­sonnes ont posé leur nom au bas de ce docu­ment. Voici le lien : https://lessoulevementsdelaterre.org/blog/nous-sommes-les-soulevements-de-la-terre.

Vous pou­vez aus­si vous pré­pa­rer à accueillir à Blois, à Orléans ou à Paris, fin août, le Convoi de l’eau.

 

Cliquez sur le docu­ment pour télé­char­ger le PDF correspondant