Quand :
13 juin 2020 @ 11 h 00 min – 14 h 23 min Europe/Paris Fuseau horaire
2020-06-13T11:00:00+02:00
2020-06-13T14:23:00+02:00
Où :
CHARTRES
place des Épars
Contact :

 

Depuis le début de la crise sani­taire, de nom­breux col­lec­tifs et orga­ni­sa­tions se sont mobi­li­sés pour la régu­la­ri­sa­tion pérenne et incon­di­tion­nelle de toutes les per­sonnes sans-papiers.

Ces ini­tia­tives ont sur­gi de toute part : col­lec­tifs de sans-papiers, asso­cia­tions de sou­tien, col­lec­tifs infor­mels, syn­di­cats, orga­ni­sa­tions poli­tiques, élu-e‑s dont par­le­men­taires, col­lec­ti­vi­tés ter­ri­to­riales… La pan­dé­mie de Covid-19 a mis en lumière tout un pan de la socié­té oublié : des dizaines de mil­liers de per­sonnes étu­dient, tra­vaillent, élèvent des enfants, paient des impôts… ou plus géné­ra­le­ment vivent en France, cer­taines depuis des années.

Les argu­ments en faveur d’une régu­la­ri­sa­tion au sens large sont nom­breux. Alors que toute per­sonne vivant sur notre ter­ri­toire, quel que soit son sta­tut ou sa natio­na­li­té, doit avoir accès aux droits les plus fondamentaux :

  • les situa­tions admi­nis­tra­tives pré­caires ou irré­gu­lières privent de qua­si­ment tous les dis­po­si­tifs de pro­tec­tion sociale – dont l’importance a été par­ti­cu­liè­re­ment mani­feste ces der­nières semaines ;
  • trop d’obstacles, à tout moment, rendent dif­fi­cile chaque démarche de la vie courante ;
  • sans droit au tra­vail, il est dif­fi­cile d’échapper à la dépos­ses­sion de toute auto­no­mie ou à l’exploitation ;
  • la crainte quo­ti­dienne de l’arrestation, la menace per­ma­nente de l’expulsion, consti­tuent une pres­sion insupportable.

Cette injus­tice doit cesser !

Dans le cadre d’une jour­née natio­nale, l“AERéSP 28 appelle à par­ti­ci­per à la mobi­li­sa­tion le 13 juin à Chartres.

 

Pour télé­char­ger le PDF de l’ap­pel, cli­quer sur le document