Toutes les asso­cia­tions affi­liées à la FEEL (Fédération Environnement Eure-&-Loir) s’a­dressent à leurs adhé­rents, et plus géné­ra­le­ment à tou·te·s les citoyen·ne·s du dépar­te­ment car elles et ils seront impacté·e·s par la pri­va­ti­sa­tion des RN 154 et 12 si le pro­jet d’au­to­route payante est mis en œuvre. Elles rap­pellent que contrai­re­ment aux affir­ma­tions  dif­fu­sées par ses par­ti­sans tout n’est pas défi­ni­ti­ve­ment fina­li­sé. Aussi, ont-elles déci­dé d’une action col­lec­tive sous la forme d’une lettre au Président de la République lui rap­pe­lant ses enga­ge­ments de cam­pagne : “l’enjeu n’est plus de construire par­tout des auto­routes. C’est de moder­ni­ser les réseaux existants…”.

Sur le modèle joint (cli­quez sur la lettre pour ouvrir le docu­ment Word modi­fiable), chacun·e est invité·e à ren­sei­gner son iden­ti­té et à dater et signer (indis­pen­sable) une lettre qu’é­ven­tuel­le­ment on peut personnaliser.

Pour un impact fort, les asso­cia­tions pro­posent d’adresser ce cour­rier au Président de la République entre le 17 février et le 19 février 2021.

Pour celles et ceux qui le peuvent, une opé­ra­tion de pos­tage col­lec­tif est pré­vue le 18 février à 15 heures à la boîte aux lettres près de la mai­rie du Boullay-Mivoye.

 

Nos pré­cé­dents article sur l’A154

 

*
et d’autres plus anciens en tapant “A154” dans la Recherche