Quand :
5 octobre 2020 @ 20 h 00 min Europe/Paris Fuseau horaire
2020-10-05T20:00:00+02:00
2020-10-05T20:15:00+02:00
Où :
CHARTRES - Les Enfants du Paradis
13 place de la porte Saint-Michel
Coût :
Tarif et réductions habituels
Contact :
AERéSP 28 (Accueil des Exilés et Régularisation des Sans-Papiers)

Logo lumineux Les Enfants du paradis

 

Logo AERéSP 28 [serré]

Défi de solidarité”

Un film de Caroline Darroquy et Anne Richard (2018)

 

Présentation du documentaire

En plein hiver, un gar­çon, visi­ble­ment très jeune, passe une nou­velle nuit dans la rue, faute de réponse sur son sta­tut de “mineur iso­lé étran­ger”. Jusqu’au jour où un béné­vole lui pro­pose un mate­las chez lui… Puis, un autre, un lit super­po­sé… Un autre encore, une chambre… Chaque soir, à Paris, plus d’une cen­taine d’hébergeurs forme un réseau ano­nyme pour répondre à l’urgence, en atten­dant que l’État fran­çais recon­naisse l’âge de ces enfants. Mais com­bien de temps cet élan citoyen sera-t-il viable ?

 

Caroline Darroquy

Caroline Darroquy

Caroline Darroquy

Débat avec l’une des réa­li­sa­trices après la projection

Pourquoi ce film par Caroline Darroquy

Tous ces jeunes dans la rue, ce n’est pas sup­por­table. La rue n’est pas un espace pour les enfants. Même pour les grands enfants, les ados. De ces mineurs que je vois de plus en plus nom­breux dor­mir sur les trot­toirs pari­siens, je ne sais pas grand-chose si ce n’est qu’ils ont tous tra­ver­sé la Méditerranée.

Dans ce docu­men­taire, ma co-réa­li­sa­trice Anne Richard et moi avons sou­hai­té pro­té­ger l’anonymat de ces jeunes pour ne pas por­ter pré­ju­dice à leur par­cours juri­dique semé d’embuches. Nous racon­tons l’expérience de l’accueil à tra­vers les yeux et les émo­tions de citoyens ordi­naires qui, face au risque du délit de soli­da­ri­té, ont choi­si d’assumer le prin­cipe de fra­ter­ni­té. Chaque soir, des étu­diants, des retrai­tés, des céli­ba­taires, des familles par­tagent l’intimité de leur foyer avec ces enfants échoués de la traversée.

Cet enga­ge­ment, aus­si riche soit-il, pour­ra-il palier indé­fi­ni­ment la défaillance de l’État face aux Droits de l’Enfant ?

Sélections pour ce film

 

 

  • 2020 : FIGRA Festival International du Grand Reportage d’Actualité et du Documentaire de Société — Le Touquet (France) — Autrement Vu
  • 2019 : Festival AprèsVaran — Paris (France) — Sélection
  • 2019 : FIFF — Festival International de Films de Femmes - Créteil (France) — Sélection “Le Grand Mixage”
  • 2019 : FIPADOC — Festival International Documentaire - Biarritz (France) — Sélection Impact

La bande annonce

Quelques avis sur le film

 

reforme.net  (14–01-2020)

Les jeunes sont là, fil­més en très gros plan ou au contraire habi­le­ment dis­si­mu­lés par un vase ou une ombre. Mais ils sont bien là, dans leur fra­gi­li­té et leur digni­té d’humains. Un docu­men­taire qui donne à réflé­chir. Et, peut-être, sus­ci­ter des vocations…

lemonde.fr (14–01-2020)

Filmés face camé­ra, les héber­geurs racontent les dif­fi­cul­tés, les galères ren­con­trées mais aus­si les joies appor­tées par des gamins déboussolés.

telerama.fr (14–01-2020)

Défi de soli­da­ri­té  nous frappe de plein fouet. Mamadou, Adama, Ladji et les autres sont arri­vés seuls sur le sol fran­çais, pour la plu­part d’Afrique de l’Ouest. Partis pour fuir un pays ne leur offrant pas d’horizon, la guerre ou des vio­lences fami­liales, ils ont sou­vent été hap­pés sur la route par des réseaux de passeurs.