Quand :
9 mars 2019 @ 15 h 00 min Europe/Paris Fuseau horaire
2019-03-09T15:00:00+01:00
2019-03-09T15:15:00+01:00
Où :
VERNOUILLET - L'Agora
Coût :
Gratuit
Contact :
Les Deux Rives
06.62.08.30.73

Conférence / débat 

 

Chadia Arab [Portrait - Youtube]

Cueillete fraises Espagne par immigrée marocaines

Éditions En Toutes Lettres, 15,00 €

 

Les objec­tifs de cette rencontre :

- Dévoiler les épreuves de dif­fé­rentes immi­gra­tions subit par les femmes

- Mettre en garde et lut­ter contre l’exploitation des femmes, y com­pris pour celles qui sont clandestines.

Chadia Arab, géo­graphe, char­gée de recherches au CNRS ani­me­ra ce col­loque et nous révè­le­ra dans quelles condi­tions des mil­liers de femmes rurales et précaires
subissent une migra­tion cir­cu­laire, durant laquelle elles sont recru­tées sous des
condi­tions très spé­ci­fiques (exemple : recru­te­ment de femmes, avec enfants
obli­ga­toi­re­ment afin qu’elles retournent dans son pays d’origine à la fin de son contrat).

Ces révé­la­tions sont tirées de son ouvrage « Dames de fraises, doigts de fée ».

 

 

 

Chadia Arab

géo­graphe

UMR CNRS-ESO, Université d’Angers

Née à Angers, elle est fille d’immigrés maro­cains, un père ouvrier du bâti­ment, une mère au foyer. Elle est la qua­trième d’une fra­trie de 5 enfants.

Ses tra­vaux portent sur les cir­cu­la­tions migra­toires des Marocain-e‑s en Europe (France, Espagne et Italie) et dans les pays du Golfe per­sique (Dubaï).

Sa thèse de doc­to­rat en géo­gra­phie publiée en 2009, Les Aït Ayad. La cir­cu­la­tion migra­toire des Marocaine en France, Espagne et Italie, (Presses Universitaires de Rennes, 358 p.) ana­lyse la construc­tion d’un espace migra­toire qui se forme entre le Maroc et l’Europe à tra­vers le sui­vi des iti­né­raires migra­toires d’une popu­la­tion depuis son espace de départ Beni Ayatt (près de Beni Mellal) jusqu’à ses mul­tiples des­ti­na­tions en Europe.