Nous avions interrogé Nathalie Tehio, nouvelle présidente de la Ligue des Droits de l’Homme

La LDH (Ligue des droits de l’Homme) a tenu son 92e congrès natio­nal, à Bordeaux, du 18 au 20 mai 2024. À l’issue du congrès, le Comité natio­nal renou­ve­lé a élu le Bureau national.

C’est Nathalie Tehio qui a été dési­gnée comme nou­velle pré­si­dente. Celle-ci n’est pas incon­nue en Eure-et-Loir puisqu’elle était venue ani­mer le débat lors de la pro­jec­tion du film Avant que les flammes ne s’éteignent, le 15 jan­vier der­nier à l’initiative de l’AERéSP et d’Amnesty-International Chartres.

À cette occa­sion, nous avions pu l’interroger sur l’histoire de la LDH et, sur­tout, sur les vio­lences poli­cières. Retrouvez cet entre­tien ici.

Les autres membres du bureau natio­nal sont désor­mais Lionel Brun-Valicon, tré­so­rier, Arié Alimi, Vincent Rebérioux et Evelyne Sire-Marin, vice-pré­si­dents et vice-pré­si­dente, Emmanuelle Jourdan-Chartier, Isabeau Le Bourhis, Franck Merlin-Anglade, membres du secré­ta­riat géné­ral, Pierre-Antoine Cazau, Sophie Giroud, Barbara Romagnan, Jan Robert Suesser, membres du bureau. Le congrès a élu par accla­ma­tion Patrick Baudouin, pré­cé­dent titu­laire de la pré­si­dence, pré­sident d’honneur.

 

Logo Ligue des Droits de l'Homme