Calendrier

Déc
9
ven
Aménagement du territoire, crise et conflits, du Larzac aux méga-bassines / salle Simone-Signoret / Nogent-le-Rotrou / 9 décembre / 18 h. 30 @ NOGENT-LE-ROROU - Salle Simone-Signoret
Déc 9 @ 18 h 30 min

Mai(s) pourquoi communique :

 

Philippe Subra Conférence Aménagement du territoire et crises


EO / CinéCentre / Dreux / 9 décembre / 19 h. @ DREUX - CinéCentre
Déc 9 @ 19 h 00 min

Logo Ciné Centre Dreux

AVERN logo développé Logo Fenêtre sur films film EO Affiche de l'AVERN

"EO"

Un film de Jerzy Skolimowski (2022)
Débat animé par Thierry Méranger, coordonnateur de la section cinéma du lycée Rorou, rédacteur aux Cahiers du Cinéma

 

 

Résumé du film :

Le monde est un lieu mystérieux, surtout vu à travers les yeux d'un animal. Sur son chemin, EO, un âne gris aux yeux mélancoliques, rencontre des gens bien et d'autres mauvais et fait l'expérience de la joie et de la peine, mais jamais, à aucun instant, il ne perd son innocence.

La bande annonce

Quelques avis sur le film

 

La Septième Obsession, Xavier Leherpeur

À la philosophie humaniste et mélancolique de Bresson répond la rage amère et punk de Skolimowski. Multipliant les effets et les visuels (un écran virant au rouge, des points de vue de l'animal) il confronte la folie de l'homme à l'existence maltraitée des animaux.

Le Monde, Mathieu Macheret

Le film avance, bancal mais stupéfiant, tirant au passage le portrait au vitriol d'une société brutale. Ses ersatz d'humanité se reflètent dans l'œil du petit âne, venu contredire à lui seul l'anthropocentrisme du cinéma.

Le Parisien

Le vieux cinéaste chante la beauté à couper le souffle de la nature, des forêts, des arbres, d'un monde silencieux que l'homme défigure. Film très noir et tendre d'une beauté foudroyante, « Eo » nous conjure de respecter l'autre.

 Les Echos, Adrien Gombeaud

Le grand cinéaste polonais Jerzy Skolimowski signe un road-movie hors du commun, filmé à hauteur d'âne. Drôle de récit picaresque où l'animal n'est pas un compagnon de voyage mais le sujet du film tout entier. Une expérience de cinéma ébouriffante.